Une charogne

1079 mots 5 pages
Le texte que nous portons à l’étude est un poème de Charles Baudelaire, poète du XIX ème siècle, époque du romantisme qui s’oppose à la tradition classique et du symbolisme qui rejette le naturalisme. Baudelaire s’inspire du romantisme et va inspirer le symbolisme. La poésie est issue d’une tradition grecque qui vient de l’étymologie « Poein » qui veut dire faire et créer, elle est principalement religieuse et sociale. Nous étudions « une charogne » poème du livre les fleurs du mal paru en 1857 qui est un titre oxymorique , qui montre que le poète balance entre le bien et le mal, le spleen et l’idéal. Les fleurs du mal a eu six poèmes censurés pour outrage public dont « une charogne ». « Une charogne » fait partie de la section spleen et idéal qui évoque l’ennui, la mélancolie, l’angoisse et désigne l’âme tourmentée d’une personne, mais en contre partie cela évoque l’idéal féminin d’une inspiration qui devient impossible, trop beau, trop pure pour exister. Ce poème met en scène une promenade amoureuse tout en décrivant une charogne et en s’inspirant du Carpe diem et du memento mori.

Dans un premier lieu, Baudelaire veut nous faire part comme première idée : un poème lyrique qui vient de la poésie Orphique, c’est à dire un poème ou l'on peut trouver l'évocation des sentiments personnels du poète, ici dans le poème " une charogne" le sentiment d'amour particulièrement. Ce genre de poème sert à attenir le lecteur. Le lyrisme vient du mythe d'Orphée qui charme grâce à sa lyre toutes les créatures possible de rencontrer durant la remontée du Styx (= descente aux enfers), pour y retrouver Eurydice sa femme morte le jour de leur mariage, de la ramener dans le monde des vivants, mais au dernier moment il se retourne pour la regarder, et là, la perd à jamais. Orphée devient un homme triste et chante ses malheurs tout en séduisant, sans le vouloir, tout ce qui l'entendent, la nature, les animaux, les hommes, et par jalousie et irritées des mépris qu’ Orphée leur

en relation

  • Une charogne
    2092 mots | 9 pages
  • Une charogne
    614 mots | 3 pages
  • Une charogne
    393 mots | 2 pages
  • Charogne
    545 mots | 3 pages
  • Une charogne
    312 mots | 2 pages
  • La charogne
    475 mots | 2 pages
  • Une charogne
    2337 mots | 10 pages
  • Une charogne
    1584 mots | 7 pages
  • Une charogne
    2285 mots | 10 pages
  • Une charogne
    2070 mots | 9 pages