Une fable

Pages: 2 (275 mots) Publié le: 12 mars 2013
On a souvent besoin d’un plus petit que soi.



Une girafe mangeait tranquillement,
A son arbre fétiche, tout en haut.
Quand vint une taupe affolée luidisant,
« Madame, aider-moi je vous en conjure !
Dit cet animal craintif :
Mon chapeau c’est envoler dans votre arbre, et je ne peu l’atteindre.
- Comment oses-tuparler à plus imposant que toi,
Ne crois dont tu pas que je vais aider un plus petit que moi !
Cela serait démesuré, dit ce géant sarcastiquement »
La girafe, enlevant sa patte au ciel,
Perdu d’un seul coup son bracelet porte-bonheur.
Affolé à son tour d’avoir perdu ce précieux, elle demanda à son tour :
« Petit animal,peux-tu, s’il te plait,
Me chercher ce bracelet qui m’est si cher.
- C’est maintenant, lorsqu’on a besoin d’un plus petit que soi,
Que l’on m’interpelle, mais biensûre !
Ne croyez-vous dont pas que je vais accepter,
Si avant cela vous avez refusé de m’aider.
- Tu n’as qu’à être grand, et tu pourrais te chercher tonchapeau !
- Et toi, tu n’a qu’à être petit et tu pourrais récupérer ton bracelet !
- Très bien, répondit le géant animal,
Trouve une solution et je te respecterais.- La taupe, étonnée de cette demande, répondit aussitôt :
Je propose un arrangement.
Tu me récupère mon chapeau et je te récupère ton bracelet. »
La girafemédita un moment puis enchaîna d’un ton apaisé :
« Je suis d’accord, car au fond, tu as besoin de moi,
Comment j’ai besoin de toi.
Donc allons-y !
- Parfait »
Lagirafe descendue alors le chapeau de la taupe,
Et la taupe lui récupéra son bracelet.
Ainsi, les deux animaux furent heureux d’avoir récupérer leur précieux.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fable
  • Fable
  • Le Fable
  • Fable
  • la fable
  • fable
  • Fable
  • La fable

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !