Unification italienne au 19ème siècle

Pages: 5 (1159 mots) Publié le: 1 février 2011
L’unification italienne au 19ème siècle.

L’unification de l’Italie au 19ème siècle sera le contexte du concept de nationalisme dont je vais vous parler. Le nationalisme est un mouvement politique qui revendique pour une nationalité le droit de former une nation ( dictionnaire Le petit Robert ), ce concept a cinq attributs : le sentiment d’appartenir à une communauté d’hommes ayant des pointscommuns, le rejet d’une domination extérieure et/ou intérieure, les moyens utilisés pour réclamer l’indépendance et l’unité nationale, les acteurs de ce mouvement d’indépendance et une organisation politique et institutionnelle qui est fondée sur des valeurs communes. Je vais maintenant développer ce concept à travers ses attributs.
Tout d’abord, le sentiment d’appartenance peut s’exprimer dedifférentes manières quelles soient culturelles religieuses, linguistiques ou encore historique. En Italie ce sentiment sera symbolisé par le mot « Risorgimento », terme inventé par le poète Vittorio Alfieri et qui vient du verbe resurgir. Cette idée de résurrection naît après le démembrement du pays en 1815 et la répression du mouvement libéral en 1830. L’art sera très présent pour exprimer lasensation d’unité. Les opéras de Verdi notamment. La pièce Nabucco est par exemple devenu le symbole fort de la lutte pour l’unité de l’Italie. De plus, le nom même du compositeur sera utilisé comme slogan symbolique : V ictor E mmanuel R oi D’ I talie. La fierté du pays et de son passé est présente en chaque habitant, tous ont les « mêmes croyances, les mêmes mœurs, les mêmes habitudes, et sont fiersdu plus glorieux passé politique, scientifique et artistique. » Pour un bon nombre d’italiens, leur passé de prestige leur a par deux fois montré leur puissance dans leur unité. Une première fois durant la Rome des Césars et une seconde fois pendant le règne des papes. Enfin, ces belles paroles de Joseph Mazzini, grand révolutionnaire italien, illustrent clairement cette sensation « [...] jepensais que tout le problème consistait à en appeler aux sentiments profonds et naturels du cœur italien, alors muet, mais que nous révélaient à la fois l’histoire et nos propres prévisions pour l’avenir [...] ».
Deuxièmement, les italiens ne veulent pas se laisser dominer que se soit par un abus de pouvoir interne ou par des ennemis externes. A l’intérieur des terres, le pape veut réprimer le peuplepar ses mesures prises en 1849, il voulait supprimer certains droits tels que liberté d’association, liberté de circulation, liberté de presse et la liberté d’expression. Les Italiens expriment leur protestation par la caricature du pape au double visage. Mais la menace la plus grande est externe, c’est l’Autriche. Les italiens demandent en 1799 le soutien de la France pour leur indépendance eninvoquant leur haine commune contre les autrichiens. Un français écrira en 1853, que l’indépendance est vitale à l’Italie et ne peut se faire sans le départ des autrichiens. Peu après, les italiens ne se laissent effectivement pas gouverner par les autrichiens, comme le montre la bataille de 1859.
Ensuite, les moyens utilisés pour réclamer leur indépendance peuvent être pacifiques ou au contraireviolents. L’éducation et l’instruction seront énormément développées ainsi que les arts et les industries. D’un certain point de vue, celui de Russel, le calme et la patience ont été les mots d’ordre de la révolution. Et pourtant ce n’est pas que pacifiquement que les italiens se sont révoltés comme le prouve la bataille de Magenta, de Solferino et les nombreuses barricades et insurrections. Ilsrecevront du soutien notamment des français, que ce soit des troupes de Napoléon III ou de lettre d’approbation de la situation.
En plus de tout cela, de nombreux hommes ont activement et personnellement contribué à cet espoir d’indépendance. On peut citer : Vittorio Alferi, poète à l’origine du terme « Risorgimento » dont découleront différents courants les « néo-guelfes » ou encore le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Unification italienne
  • Unification italienne
  • Paragraphe argumenté sur les migrations italiennes au 19ème siècle
  • Unification italienne
  • Le 19eme siecle
  • 19Eme siecle
  • 19eme siècle
  • 19Ème siecle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !