Utilite de la litterature

Pages: 6 (1253 mots) Publié le: 25 mars 2012
EST-IL UTILE DE LIRE DES ŒUVRES LITTERAIRES ?



Lire des œuvres littéraires permet de se découvrir. En effet, c’est dans les œuvres littéraires que l’on trouve des échos à ses propres questions. Elles soulèvent souvent des problèmes atemporels, des conflits personnels ou collectifs et offrent parfois d’éventuelles réponses ou solutions. Elles couchent sur du papier des questions quetout humain a pu, peut ou pourra se poser au cours de sa vie puisque rien ne ressemble plus à un homme qu’un autre homme. La valeur n’attend pas le nombre des années, disait Rodrigue dans le Cid mais qui n’a jamais pensé cela face aux « tu es trop jeune ! », « tu ne sais pas » qui constituaient de véritables barrières... Et qui ne s’est jamais posé des questions comme être ou ne pas être, dilemmeentre ce que l’on doit faire ou ne pas faire, agir ou être passif. Qui n’a jamais pensé à la vie et la mort comme Hamlet, le crâne du pauvre Yorick entre les mains.
En se rendant compte que ces personnages nous ressemblent, on s’identifie parfois à certain d’entre eux. Et en s’identifiant à ceux-ci, on forge sa propre identité. Des livres nous révèlent parfois une facette jusqu’alorsinsoupçonnée de notre personnalité ou la renforce, comme une sensibilité bien cachée, un élan de féminisme oublié. Je sais que je tiens en partie de ma mère en ce qui concerne la sensibilité à fleur de peau mais des récits comme la Ligne verte de Stephen King, livre fantastique et émouvant ou encore Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg, livre bouleversant, ont renforcé cette sensibilité allantmême jusqu’à me rendre partisane d’une cause noble et loin d’être gagnée, l’égalité de tous. Un autre livre m’a particulièrement bouleversée, en lisant Le Parfum de Süskind, j’ai découvert ma propre quête quant à l’étude des comportements humains. En effet, Jean-Baptiste a déclenché chez moi une fascination au-delà de l’imaginable. Je reste encore admirative et béate d’émotion face à ce livre qui apeut-être bouleversé ma vision des choses sur la notion entre bien et mal, le fossé entre victime et coupable qui n’est finalement pas si grand…
Parlons-en, lire permet de construire son système de valeurs. Ma tante, par exemple m’a révélé que Lolita de Nabokov, livre polémique retraçant l’amour passionnel d’un homme pour une jeune enfant (12 ans), l’avait révolté lorsqu’elle l’avait lu à17ans. Il était en effet totalement en contradiction avec ses propres notions du bien et du mal. Cela l’avait révolté à tel point qu’un sentiment de haine viscérale l’avait prise à la mention de l’homme, qui n’était pourtant, qu’un personnage fictif….
En effet, lire est quelque chose d’aussi intense et personnel qu’une rencontre, parfois cruciale, au fil des pages on découvre l’histoire, on apprendà l’apprécier, à se l’approprier, à lire entre les lignes, à interpréter, c’est un lien étroit qui se tisse entre le lecteur et son livre et l’on ne peut peux que s’enrichir de ce qu’il nous apporte. Et oui, nombreux sont les livres qui éclaircissent des points d’ombre sur notre propre existence et qui nous permettent de tirer des leçons. Des leçons sur la vie en général ou sur un sujet précis..Et ces leçons ont la même valeur, la même importance que les leçons que la vie nous donne. Elles nous permettent d’avancer.


Puisque nous parlons de leçon…Lire, est le fondement même de l’apprentissage et de la connaissance de l’autre. « lire c’est vivre en pleine lumière » disait Michel Saint-Denis. Il est donc utile de lire car les œuvres littéraires nous délivrent les savoirs,qu’importe qu’il s’agisse d’un roman, d’un essai, d’une pièce de théâtre, d’un poème. Les grecs peuple réputé pour ses libres penseurs (Esope et ses fables qui ont inspiré Jean de La Fontaine) était aussi un peuple connu pour ses célèbres écrits philosophiques. Mais il faut aussi parler de la mythologie grecque qui, à elle seule est un recueil de réflexions, de visions et connaissances du monde de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Utilité littérature
  • Utilité ou inutilité de la littérature
  • Compte-rendu : utilité d’une littérature érotique
  • “La littérature est parfaitement inutile : sa seule utilité est qu’elle aide à vivre. “
  • Utilit
  • Microéconomie
  • Utilité de la philosophie
  • Utilité des livres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !