Valeur

287 mots 2 pages
Valeur (économie)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher Pour les articles homonymes, voir Valeur.
Plusieurs conceptions de la valeur ont été proposées dans le champ de l'économie.

Une position exposée notamment par Thomas d'Aquin, les Scolastiques espagnols, les classiques français dont Turgot et Say, et enfin les marginalistes, considère la valeur comme l'expression du désir qu'un agent économique éprouve pour un bien ou un service. C'est alors une appréciation subjective non mesurable, liée aux préférences de la personne, compte tenu de sa situation actuelle. Cette conception est celle de la grande majorité des économistes contemporains.

D'autres auteurs, notamment les physiocrates, les classiques anglais dont Smith et Ricardo, et les marxistes, pensent au contraire que les biens ont une valeur qui peut être déterminée de façon objective. Les marxistes définissent ainsi la valeur d'un bien comme l'expression d'un certain type de rapport social de production déterminé par l'état des forces productives[1]. Ils réservent le terme valeur d'usage pour dénoter l'utilité subjective d'un bien.

On confond souvent la valeur avec le prix. Le prix d'un bien ou d'un service est un taux d'échange entre ce bien et la monnaie, qui est établi sur le marché par l'offre et la demande ou fixé par une autorité. C'est un chiffre directement constatable de façon objective. Quand il est établi par le marché, il résulte de la confrontation des valeurs que les différents agents accordent au bien en question, et peut donc être utilisé comme expression de la valeur que l'ensemble des agents accordent à ce bien, ce qui explique la fréquente confusion des deux

en relation

  • Fiche sur le droit a la paresse
    530 mots | 3 pages
  • Valeur
    495 mots | 2 pages
  • Place du ME
    885 mots | 4 pages
  • Vale
    601 mots | 3 pages
  • droit ci 2
    2083 mots | 9 pages
  • La répartition de la valeur et dynamique du capitalisme chez smith, ricardo et marx.
    1698 mots | 7 pages
  • Bimo
    470 mots | 2 pages
  • babani
    24392 mots | 98 pages
  • Cas lafarge - vinci
    1413 mots | 6 pages
  • Valeurs
    350 mots | 2 pages
  • Aciers for
    4228 mots | 17 pages
  • histoire du droit
    54092 mots | 217 pages
  • projet de régionalisation avancé
    7264 mots | 30 pages
  • Chapitre 1 IEP
    589 mots | 3 pages
  • révision SES de 1ère
    935 mots | 4 pages