victor hugo la bataille de Waterloo

Pages: 8 (1960 mots) Publié le: 8 novembre 2014
A.de Vigny, Stendhal et Victor Hugo sont tous les trois des auteurs du XIXème siècle. Cependant, Vigny et Hugo sont des illustres figures du romantisme alors que Stendhal est un naturaliste, qui s’oppose aux idées des romantiques. Son texte ainsi que celui de Hugo sont extraits de roman alors que celui de Vigny est une préface, exprimant son opinion sur la vérité dans les arts. Nous nousdemanderons quelle vision du roman Vigny propose-t-il et en quoi les textes de Stendhal et Hugo illustrent cette vision.

Tout d’abord, le texte de Vigny distingue quatre éléments caractéristiques du roman. C’est le meilleur moyen de parler d’Histoire et de faits historiques inconnus. En effet, les noms en majuscule dans le texte « INTERET… SOUVENIR » (l 4) témoignent de l’envie des hommes à mêlerune passion, un centre d’intérêt : la lecture, à la réalité d’évènements historiques nombreux, tel que le désigne l’énumération « la chute de la féodalité, sur la position extérieur et intérieurs de la France…les accusations de sorcellerie », aux lignes 10-11-12. Aussi, les romans permettent de mêler la vérité et la fiction. Cette idée, exprimée dans le texte par le biais des termes « VRAI » et« FABULEUX » (l 16-17), permet d’intégrer une dimension historique et réelle dans des histoires fictives, pour mieux renseigner les hommes sur notre monde. Il est vrai que l’Histoire est incompréhensible pour eux ce qui est désigné dans le texte par le complément circonstanciel de manière « épars et incomplets ». Le roman permet donc de redonner un sens à l’histoire. Enfin, il permet d’observer desaspects différents de celle-ci. Le polyptote du terme « vrai » en « vérité » exprime le fait qu’il y a différentes manières de percevoir l’Histoire et qu’elles sont toutes exploitées dans le roman.
Premièrement, ces textes sont la parfaite illustration de la vision du roman par Vigny puisqu’ils allient la fiction et Histoire. Ils narrent l’histoire de personnages fictifs, notamment Fabrice DelDonga dans l’extrait de Stendhal, qui sont mêlés à la bataille de Waterloo. En effet, Stendhal a choisi de la décrire d’une manière épique comme le montre le lexique mélioratif « gloire » l4, « héros » l9. Hugo choisit de décrire la guerre comme impressionnante avec le champ lexical des nombres «  trois mille cinq cents » (l 1), « vingt-six » (l 2), « cent six » «  onze cent quatre-vingt-dix-sept »(l 3), « huit cent quatre-vingts » (l4). Ainsi, ces extraits exploitent la réalité avec une dimension fictive. De plus, inscrit dans un contexte précis, l’Histoire prend plus son sens et le lecteur visualise mieux les faits par le biais de figure de style tel qu’une métaphore des coups de canon en « ronflement égal et continu » (l11, Stendhal) ou encore la progression des soldats comparées à « unbélier de bronze » (l15, Hugo). Comme l’a défini Vigny, les romans permettent de se renseigner, indirectement, sur l’Histoire.
Deuxièmement, ils permettent d’avoir deux versions différentes d’un même fait historique. En effet, les deux extraits traitent de la bataille de Waterloo cependant, ils abordent ce sujet de manière différentes. Stendhal utilise un narrateur intérieur ainsi qu’un point devue interne puisqu’il connait les pensées de Fabrice avec le discours indirect libre «  Me voici un vrai militaire », à la ligne 9. Ceci permet de voir la bataille à travers les yeux d’un soldat. Hugo, lui, a un narrateur externe ainsi qu’un point de vue externe puisqu’il utilise la troisième personne du singulier « il ». On assiste à la scène comme simple spectateur or, le côté positif etimpressionnant de la guerre sert surtout à dénoncer une réalité crue, difficile, pour ne pas oublier. Les animaux sont victimes de la guerre comme le démontre le complément circonstanciel de manière « tout sanglant » (l 6 Stendhal) et de lieu « dans ses propres entrailles » (l 7). Les hommes en sont aussi victimes comme le désigne l’expression « tant d’hommes » (l 16, Hugo) ou encore la métaphore du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • commentaire composé la bataille de waterloo Victor Hugo
  • Les misérables (waterloo) victor hugo
  • VICTOR HUGO Waterloo
  • La bataille d'hernani & victor hugo
  • Après la bataille de victor hugo
  • Après la bataille de victor hugo (1828)
  • La bataille de Waterloo
  • la bataille de waterloo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !