Victor hugo reveries commentaire composé

Pages: 5 (1069 mots) Publié le: 1 mai 2012
Le Romantisme, principal mouvement du XIXème siècle, voit ses poètes exprimer leurs sentiments profonds et leur envie d’ailleurs. Victor Hugo, grâce à de nombreux recueils tels que Les Orientales, est l’un des plus grands auteurs de ce mouvement. Le poème Rêverie, écrit durant la jeunesse du poète, traduit son envie d’exotisme et de changement. Il est axé sur l’opposition entre l’aspect insipidedu lieu réel et le désir d'évasion du poète.



Ce poème, dans un premier temps, relate la monotonie du quotidien du poète. Son sentiment de lassitude est projeté sur la nature comme l’atteste le champ lexical d’une nature triste et morne (« le grand bois jaunissant » (v. 4), « l’automne décline » (v. 5), « le soleil est la pluie ont rouillé la forêt » (v. 6), « déchire cebrouillard » (v. 12)). Ses émotions sont aussi projetées sur le climat qui, lui aussi, prend une teinte monotone : « la pluie » (v.6), « brouillard » (v. 12). Le poète compare même explicitement ses chansons au climat au vers 14 : « mes chansons, comme un ciel d’automne rembrunies ». La projection des sentiments du poète se poursuit avec un champ lexical de l’obscurité comme le montrent les termes «l’ombre » (v. 9), « s’éteignant » (v.16) et « rembrunies » (v. 14). Finalement, on constate que le poète utilise les couleurs de la nature pour exprimer ses émotions, par exemple, « jaunissant » (v. 4), « rouillé » (v. 6). Cette expression des sentiments à travers la nature contribue à relater la monotonie du quotidien du poète.
Deuxièmement, le poète exprime la monotonie qu’il ressent àtravers le temps qui passe. On peut voir, dans tout le texte, un champ lexical du temps (« l’heure » (v. 1 ; 3), « ces jours » (v. 5), « longtemps » (v.16)) qui est renforcé par l'anaphore du mot « l’heure » (v. 1 et 3). De plus, la longévité du passage du temps est mise en évidence par les alexandrins utilisés tout au long du poème. Ces vers longs et amples insistent sur l’ennui et la langueur dupoète, ainsi que sur la monotonie du quotidien.
Finalement, la morosité et la monotonie du poète sont mises en évidence par l’ennui profond qu’il ressent en France. On le retrouve avec un champ lexical de la tristesse et de la solitude (« seul » (v. 4), « rouillé » (v. 6), « décline » (v. 5)). Ce sentiment est mis en évidence par deux allitérations. La première est l’allitération en [l]des mots « laissez », « l’heure » et « l’horizon » (v.1), « inégal » (v.2), ou encore « la colline » (v. 5). L' insistance de cette sonorité reflète l’état du poète qui est bercé par la nature et l’écoulement du temps. L’allitération en [r] que l’on retrouve vers 3 avec « l’heure », « l’astre », « rougit » et « disparaît » ou vers 6 avec « rouillé » et « forêt » fait ressentir au lecteur le râleintérieur du poète et son envie d’évasion, contrariée par la monotonie du quotidien qui l’envahit.



Cependant, bien que le poète semble prisonnier, sa quête d’un ailleurs, grande thématique romantique, se fait ressentir tandis qu’il évoque son désir de changement. Il voudrait le contraire de ce qu’il vit. Cette opposition est illustrée à trois reprises avec la diérèse « violet » (v.18), qui sépare en deux syllabes distinctes le début de cet adjectif, ainsi que les deux antithèses « le soleil et la pluie » (v. 6) et « déchire ce brouillard avec ses flèches d’or » (v. 12). D’autre part, Victor Hugo exprime son envie immédiate et désespérée de changement à travers l’interjection « Oh ! » présente aux vers 1 et 7 ainsi que le subjonctif « Qu’elle vienne ! » (v. 13) qui prendune valeur de souhait intense. Ces supplications sont accompagnées de l’impératif « Laissez-moi » (v.1), qui insiste aussi sur le besoin de renouveau auquel il aspire. Ensuite, les hyperboles telles qu' « éclatante » (v. 10) ou « mille tours » (v. 17) témoignent de la précipitation du poète à accomplir sa quête d’un ailleurs.
De même, l’exotisme dans lequel est plongé le texte...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire Rêverie de Victor Hugo
  • Commentaire: victor hugo- rêveries
  • Commentaire composé victor hugo
  • Commentaire composé, victor hugo
  • Commentaire composé mélancholia victor hugo
  • Commentaire composé de «mélancolia» de victor hugo.
  • Commentaire composé chanson victor hugo
  • Commentaire composé de "mélancholia" victor hugo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !