Vienne 1918-1955

650 mots 3 pages
Vienne, 1918-1955

Depuis le Moyen-Âge, Vienne est une la ville prédominante dans l'aspect culturel. Beaucoup d'auteurs ou de compositeurs célèbres y vivaient, et les autres villes essayaient de suivre le modèle de Vienne. Arthur Schnitzler, Stefan Zweig, Sigmund Freud et Ludwig van Beethoven comptent parmi les personnes autrichiennes les plus célèbres. La période étudiée est marqué par de grands bouleversements dans la politique autrichienne. Après la guerre, l'empire Austro-Hongrois est démantelé en plusieurs pays, dont l’Autriche. L'Empire Austro-Hongrois avant 1918

L'Autriche après 1918

Nous allons analyser la période de 1918, création de l’Autriche, à 1955, date du traité national garantissant l´indépendance de l´Autriche et une démocratie.

En 1916, Vienne compte 2 239 000 habitants, ce qui est le nombre maximal jamais atteint par cette ville de toute l'histoire. Avant 1918, Vienne rivalise avec Paris et Londres, en 1918, le pays perdant son influence commença à perdre en habitants. Jusqu'en 1955, le nombre de Viennois a progressivement baissé pour atteindre environ 1 616 000 habitants.
La Première guerre mondiale met fin à l'empire d'Autriche-Hongrie dont Vienne était la capitale.
En 1918, l'Autriche devient une République. Une situation économique extrêmement difficile et des confrontations politiques entre les démocrates-chrétiens et les sociaux-démocrates caractérisent cette période. Entre 1918 et 1934, Vienne est surnommée Vienne la Rouge, avec l'arrivée au pouvoir d'une coalition de sociaux-démocrates. Pendant cette période, à Vienne, fut fondée l'Union des partis socialistes pour l'action internationale, qui devient l'internationale socialiste.
Les mouvements libertaires et communistes ont connu pendant cette période une grande liberté de ton, qui fut réprimée à l'arrivée de l'austro fascisme au pouvoir.
L'Union des partis socialistes pour l'action internationale est fondée le 27 février 1921, et rassemblait des partis

en relation

  • Prague et vienne, un passé commun
    743 mots | 3 pages
  • Exposé sur vienne
    1254 mots | 6 pages
  • de la révolution industrielle à la guerre froide
    727 mots | 3 pages
  • Autriche
    642 mots | 3 pages
  • Freud et vienne
    3413 mots | 14 pages
  • Construction européenne
    2540 mots | 11 pages
  • Robert schuman
    1212 mots | 5 pages
  • 1Ere gm
    456 mots | 2 pages
  • Bernstein
    430 mots | 2 pages
  • Jean giraudoux ?
    868 mots | 4 pages