violence

1246 mots 5 pages
Introduction
Les médias relaient des faits de violence extrême qui pourraient nous faire penser que la violence dans les écoles est en constante augmentation. Qu’en est-il dans la réalité ? Benoît Galand qui a dressé une synthèse de ce qui a été observé dans toutes les études sur la violence scolaire dans notre pays et à l’étranger constate que les dynamiques fondamentales, les formes de violence ne changent pas selon le type d’établissement scolaire ou le type d’enseignement. La violence scolaire est identique partout, c’est juste son intensité qui va varier.

I- NATURE DE LA VIOLENCE EN MILIEU SCOLAIRE
A) Définition de la violence Violence : du latin « violentia », abus de la force. A l’origine, le terme désigne le fait d’agir sur quelqu’un ou de le faire agir contre sa volonté, en employant la force ou l’intimidation. Elle se présente aussi comme l’utilisation de force physique ou psychologique pour contraindre, dominer, causer des dommages ou la mort. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance. Pour la philosophe Blandine Kriegel, la violence est « la force déréglée qui porte atteinte à l’intégrité physique ou psychique pour mettre en cause dans un but de domination ou de destruction de l’humanité de l’individu ». La violence est aussi souvent opposée à un usage contrôlé, légitime et mesuré de la force.
B) La violence en milieu scolaire
La violence ne consiste pas seulement dans des faits exceptionnels, brutaux et imprévisibles dont l’origine est extrascolaire, mais elle résulte aussi de petites agressions banales, fréquentes et irritantes. La violence sera considérée en fonction de trois groupes de variables : crimes, délits et infractions ; micro-violence ; sentiment d’insécurité.
II- FORME DE LA VIOLENCE EN MILIEU SCOLAIRE
La violence prend différentes formes dans nos écoles :
• La forme la plus répandue concerne l’indiscipline, le non-respect des règles scolaires (absentéisme, passivité, bavardages, contestation de

en relation

  • Violence
    1477 mots | 6 pages
  • violence
    104841 mots | 420 pages
  • Violence
    1823 mots | 8 pages
  • La violence
    4890 mots | 20 pages
  • Violence
    579 mots | 3 pages
  • La violence
    801 mots | 4 pages
  • La violence
    839 mots | 4 pages
  • la violence
    367 mots | 2 pages
  • la violence
    10148 mots | 41 pages
  • La violence
    764 mots | 4 pages