Violence

428 mots 2 pages
La pratique en structure commerciale

Les filles et les femmes montrent un large engouement pour la pratique d’une activité sportive au sein de structures commerciales et,

plus particulièrement, au sein de centres de remise en forme. Une

étude italienne montre à ce propos que les femmes prennent plus

facilement une adhésion dans un club de fitness, représentant même

61 % des membres. Différentes raisons sont avancées pour expliquer

cette tendance : le type de service proposé et la pratique moins

compétitive, l’implication plus importante de la clientèle féminine et

des activités plus proches des intérêts des femmes (préservation de

la santé, culte de l’apparence, etc.) (AcNielsen, 2002).

• La pratique de l’éducation physique à l’école

L’éducation physique scolaire est une composante essentielle de

l’éducation des garçons et des filles. Elle favorise l’épanouissement

physique et intellectuel, et contribue à l’apprentissage des attitudes

et patinage sur glace), les hommes restent très majoritaires dans les

sports de combat rapproché, les sports collectifs de grand terrain

(football, rugby), les sports motorisés, de sensation et d’endurance.

Ce constat se retrouve dans de nombreux pays européens. En

Turquie, par exemple, les activités de loisir les plus populaires chez

les femmes sont l’aérobic, la marche et les activités de fitness utilisant des équipements spécialisés (vélo d’appartement, tapis roulant,

machines de développement musculaire). Ces résultats sont légè-

rement infléchis par l’influence de l’âge des pratiquantes. A l’instar

des jeunes garçons, les jeunes filles semblent avoir un éventail de

pratiques légèrement plus étendu que leurs aînées.

Néanmoins, certaines filles et femmes transgressent cet ordre des

catégories de genre et pratiquent l’haltérophilie, le football, la course

automobile ou l’alpinisme dans des cadres structurés voire même

en

en relation

  • Violence
    1477 mots | 6 pages
  • violence
    104841 mots | 420 pages
  • Violence
    1823 mots | 8 pages
  • La violence
    4890 mots | 20 pages
  • Violence
    579 mots | 3 pages
  • La violence
    839 mots | 4 pages
  • La violence
    801 mots | 4 pages
  • la violence
    367 mots | 2 pages
  • la violence
    10148 mots | 41 pages
  • La violence
    764 mots | 4 pages