Vipère au poing - hervé bazin

Pages: 6 (1417 mots) Publié le: 16 mars 2011
|Vipère au poing |
|Hervé Bazin |
|Editions : Le livre de poche |

I . L’auteur et l’œuvre

Jean-Pierre Hervé-Bazin, dit Hervé Bazin est né en 1911 dans une famille de la grande bourgeoisie. Sur ce milieu, il va poser dès son adolescence un regard très critique. Ilest devenu un des plus célèbres romanciers du XXème siècle et certaines de ses œuvres ont été adaptées à la télévision ou au cinéma : en particulier, « Vipère au poing » avec Alice Sapritch dans le rôle de la terrible Folcoche.
Ce roman est le premier ouvrage d’une trilogie puisqu’il est suivi de « La mort du petit cheval » et « Le cri de la chouette ». Ces trois livres retracent la vie de JeanRézeau, de son enfance jusqu’à la mort de sa mère.
« Vipère au poing » raconte à travers la vie d’une famille, l’enfance malheureuse du narrateur. En effet, sa mère est méchante et violente avec lui et ses deux frères. C’est l’adulte qu’il est devenu qui écrit puisqu’on peut lire : « … à l’époque où commence mon récit, c'est-à-dire il y a environ vingt-cinq ans, … » (p.11).

II. Les grandesétapes de la narration

Le récit commence avec un petit garçon de quatre ans qui, tout seul, tue une vipère en l’étouffant. Cet exploit lui vaut de se faire gronder par sa grand-mère qui l’élève, lui et son frère aîné Ferdinand. Il reçoit aussi une grosse fessée de son oncle.
L’histoire, écrite à la première personne du singulier est ponctuée d’évènements qui vont changer le cours de la vie decet enfant qui, au fil des pages, deviendra un adolescent.

a) La mort de la grand-mère
Le premier temps fort est la mort de la grand-mère qui était sévère mais tendre avec l’enfant puisqu’elle l’appelle « mon chéri » (p.8). Ce décès entraine le retour de Chine des parents avec le plus jeune frère Marcel.
Débute alors une période dramatique pour les trois enfants avec cette mère parqui, dès son arrivée à la gare, ils sont « giflés avec une force et une précision qui dénotaient beaucoup d’entraînement » (p.22).
Les punitions et les brimades se succèdent : coups de fourchette « dents en avant » (p.36), coups de pied dans les tibias, tonte des cheveux, confessions publiques, interdiction de faire du bruit, de se promener dans le parc… De plus, ces enfants connaissent le froidet la faim. Ils essaient de résister, appellent leur marâtre « Folcoche », mot-valise issu de folle et cochonne. Le héros, Jean surnommé « Brasse-Bouillon » sera celui qui, dès le début, se rebellera le plus.

b) L’hospitalisation de la mère
Après plus de trois ans de calvaire, la mère est hospitalisée à la grande joie des enfants qui souhaitent sa mort. Pendant les huit mois d’absence deFolcoche, ceux-ci reprennent un peu de liberté avec leur père. Par exemple, ils jouent dans tout le parc avec d’autres enfants et ne sont plus contraints de se confesser devant le reste de la famille.

c) Le voyage
Peu après le retour à la maison de la « mégère », les deux ainés partent en voyage avec leur père dans le Gers pour deux semaines. Là, ils se rendent compte qu’on peut vivreautrement : ils découvrent le « chocolat chaud » et « le creux d’un immense lit de campagne tout mou, tout chaud » (p.99) : bref, le bonheur de vivre.

d) Les tentatives d’assassinat et la fugue
Au retour, la vie à la « Belle Angerie », domaine des Rézeau, semble encore plus difficile en comparaison de ce que les deux ainés viennent de vivre. Alors, naît dans l’esprit de Brasse Bouillon l’idéed’assassiner sa mère. Les deux tentatives échouent. Par contre, une punition draconienne lui est promise. Il décide donc de fuir à Paris chez ses grands parents maternels. Là, il va visiter quelques monuments de la capitale avant d’être ramené chez lui par son père.

e) La fin du roman
Les premiers émois et la première expérience sexuelle du narrateur sont décrits. Enfin, on comprend...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hervé bazin, vipère au poing
  • HDA Vipère au poing Hervé BAZIN
  • Résumé
  • Fiche de lecture vipère au poing, hervé bazin
  • Fiche de lecture-vipère au poing hervé bazin
  • HISTOIRE DES ARTS Vipère au poing (1948), Hervé Bazin :
  • Vipère au poing (bazin)
  • Bazin vipère au poing incipit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !