Vitroculture

292 mots 2 pages
Interprétation : Plus la durée d’incubation augmente, plus la quantité du carbone organique dégagé par la population microbienne augmente. Cette augmentation de taux de CO2 dégagé est due à une activité biologique. Le dégagement du CO2 est plus intense dans T1 par rapport à T0 ; cela est du à la présence de glucose dans T1 qui est une source d’énergie facilement accessible. Donc (T1) c’est un milieu favorable pour le développement de la population microbienne et les processus biologiques effectués par cette dernière (la respiration et la dégradation de glucose) entrainent le dégagement de cette quantité de carbone.

Interprétation globale :

Selon les travaux réalisés lors des TP, on a constaté que le type de sol sur lequel on a travaillé est riche en matière organique donc présente une bonne stabilité structurale et riche en éléments nutritifs donc il n’est pas nécessaire de pratiquer des amendements organiques. La matière organique permet d'abriter et de stimuler l'activité biologique qui fait évoluer les éléments du sol pour les mettre à la disposition des plantes.
Les micro-organismes agissent à divers niveaux sur leur support de croissance; ils jouent un rôle dans les cycles des éléments nutritifs, dans la biodégradation des produits toxiques et améliorent également les propriétés physiques du support de croissance. De même, la croissance des micro-organismes est influencée par la régulation des disponibilités en eau et en oxygène du support de croissance, du pH et de la fertilisation. La productivité primaire d'un territoire, souci primordial d'un agronome, dépend du climat et de la richesse du sol en éléments assimilables par les plantes. Elle est donc en partie conditionnée par un recyclage correct de la matière organique : un écosystème, naturel ou cultivé, ne fonctionne normalement que si la vie microbienne y est

en relation

  • Caroubier
    4252 mots | 18 pages
  • le traitement des minerais
    15789 mots | 64 pages
  • Musmus
    36340 mots | 146 pages