Voltaire - traité sur la tolérance

492 mots 2 pages
François Marie Arouet, dit Voltaire (1694 ; 1778) est un écrivain et philosophe qui a marqué le XVIIIe siècle et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective des Français. Il inaugure en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser. Symbole des Lumières, chef de file du parti philosophique, son nom reste attaché à son combat contre « l’infâme », nom qu’il donne au fanatisme religieux, et pour le progrès et la tolérance. De son imposante œuvre littéraire, on lit aujourd'hui essentiellement ses écrits «philosophiques» en prose : contes et romans (Candide est son ouvrage le plus célèbre), Lettres philosophiques, Dictionnaire philosophique et sa correspondance. Son théâtre, ses poésies épiques, ses œuvres historiques, qui firent de lui l’un des écrivains français les plus célèbres au XVIIIe siècle, sont aujourd’hui largement négligées ou ignorées. La réputation de Voltaire tient aussi à son style, marqué par l'élégance et la précision, et souvent au service d'une ironie mordante.
Le Traité sur la tolérance est une œuvre de Voltaire publiée en 1763.
Ce texte a été écrit après l’injustice subie par Jean Calas, protestant faussement accusé et exécuté pour le meurtre de son fils, qui s'est converti au catholicisme, afin de le réhabiliter.
La lutte contre le fanatisme – qu'il appelle aussi enthousiasme – a été une constante du combat mené par Voltaire (1694-1778), au point d'irriter parfois ses amis philosophes et d'attiser plus encore la haine de ses adversaires.
Ce texte, intitulé " Prière à Dieu ", appartient au chapitre 23 du Traité sur la Tolérance. C'est un plaidoyer pour le déisme; Voltaire, tel Montesquieu milite pour la multiplicité des croyances. Il veut aussi lutter contre le fanatisme, l'incompréhension et encourage le dialogue entre les différentes cultures.

Intro : Comment Voltaire utilise la prière comme prétexte pour exposer ses idée ?

I Une prière qui n’en est pas une

en relation

  • Traité sur la tolérance - voltaire
    1797 mots | 8 pages
  • voltaire traité sur la tolérance
    3232 mots | 13 pages
  • Traité sur la tolérance, voltaire
    624 mots | 3 pages
  • Traité sur la tolérance Voltaire
    1043 mots | 5 pages
  • Voltaire: traité sur la tolérance
    1656 mots | 7 pages
  • Traité sur la tolérance voltaire
    1076 mots | 5 pages
  • Traité sur la tolérance de voltaire
    626 mots | 3 pages
  • Traité sur la tolérance, voltaire
    1281 mots | 6 pages
  • Traité sur la tolérance (voltaire)
    1474 mots | 6 pages
  • Voltaire, traité sur la tolérance
    503 mots | 3 pages