Walter benjamin - l'oeuvre d'art à l'heure de la reproductibilité technique

Pages: 11 (2611 mots) Publié le: 18 mars 2013
L'oeuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique est un essai rédigé en 1935 par Walter Benjamin (né à Berlin en 1892 et mort à Port-Bou en 1940). L'ouvrage fut publié à titre posthume en 1955 par Theodor Adorno (1903-1969) dans la revue de l'Institut de recherche en sciences sociales de Francfort. Cette édition en présente la version de 1939, telle que remaniée par l'auteur. D'abordécrit en 19351, ce texte connait une première traduction française en 1936 2 par Pierre Klossowski, en dialogue avec Walter Benjamin. Au moment où il écrit ce texte, Walter Benjamin collabore avec l'Ecole de Francfort dont Theodor Adorno et Max Horkheimer (18951973) faisaient partie. Walter Benjamin nous propose dans son ouvrage une lecture critique de l'état de la société dont il est lecontemporain. Son regard est à la croisé de diverses disciplines, il conjugue une approche sociologique, anthropologique et philosophique. Ces perspectives sont caractéristiques des travaux de l'Ecole de Francfort dans la mesure où il s'agit d'étudier la culture sous l'aspect de ses productions et de ses représentations sociales autour de l'oeuvre d'art. Adorno, l'un de ses proches collaborateurs, écritd'ailleurs à la même époque (1938) un essai intitulé Le caractère fétiche dans la musique et la régression de l'écoute, consacré à « l'oreille musicale » de son époque et au rapport de la société à l’objet musical. Benjamin prévient le lecteur dès son avant-propos qu'il s’inscrit dans la tradition de la pensée marxiste. De même qu'il voit dans la pensée de Karl Marx un « pronostic » pour l’évolution dusystème capitaliste, de même il aborde ce texte comme une anticipation des grandes lignes de l'évolution à venir pour le domaine de l’art : « on est en droit d'attendre de ces précisions qu'elles aient aussi valeur de pronostic3 ». S'appuyant sur les thèses du matérialisme historique de Marx, il propose l'idée selon laquelle les productions culturelles d'une société en signalent lescontradictions, les représentations, l'idéologie. Benjamin, en s’inscrivant dans cette tradition de pensée, déplace ainsi les concepts de l’esthétique traditionnelle (le génie, de valeur d’éternité et de mystère) pour montrer l'évolution de leur compréhension vers une logique matérialiste – une trajectoire qu'il associe à « la perte de l'aura ». Autrement dit, il entreprend de saisir ce qui, dans la productionartistique de son temps, marque une rupture sans précédent par rapport à la compréhension de la notion d'oeuvre d'art. Il va s'agir ici d'analyser l'idée proposée par Benjamin d'un nouveau régime d'existence de l'oeuvre d'art par rapport à sa compréhension antérieure. Nous mobiliserons dans cette analyse les concepts développés par Benjamin d' « aura », de « marchandisation » et de « valeurd'exposition » pour saisir ce qui oppose l'époque « classique » et l'époque contemporaine.

1 Cf : BENJAMIN Walter, Oeuvres III, Paris, Gallimard, 2000 2 Cf : BENJAMIN Walter, Ecrits français, Paris, Gallimard, 2003 3 Benjamin, op. cit., p. 9

1/6

I- L'explication de la thèse fondamentale : qu'est-ce que c'est que la perte d'« aura » ? A. Changements dans la façon de penser l'oeuvre d'art Dansla pensée de Walter Benjamin, l’oeuvre d’art, telle qu’il la conçoit dans le régime ancien, c’est-à-dire avant l’époque de la révolution industrielle, se caractérise par deux spécificités essentielles : son authenticité et son unicité. Le hic et nunc (l’« ici et maintenant ») d’une oeuvre d'art est tout ce qui constitue son authenticité. Par conséquent, le hic et nunc est ce qui manqueirrémédiablement à la reproduction d’une oeuvre d'art : c’est tout que qui fait de l’original un exemplaire unique. L'oeuvre d'art reproduite n'est jamais la même que l'original, il y a toujours des différences notables. Elle devient alors une autre œuvre d'art à part entière, elle n'est plus seulement sa simple reproduction. L'oeuvre d'art ne peut jamais être reproduite parfaitement, sans quoi la copie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Walter benjamin: "l'œuvre d'art a l'époque de sa reproductibilité technique"
  • Sur l'oeuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique walter benjamin
  • Walter benjamin : l'oeuvre d'art à l'ère de sa reproductibilité technique. synthèse
  • Analyse personelle du livre de walter benjamin"l’oeuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique"
  • Walter benyamin l'oeuvre d'art à l'heure de sa reproductibilité technique (par hanna élève de hk)
  • L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique
  • La reproductibilité de l'oeuvre d'art
  • L'œuvre d'art et la prouesse technique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !