Xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Pages: 6 (1300 mots) Publié le: 27 mai 2013
Traumatisme crânien

0
0
Share on emailEnvoyer
Favoris
Share on printImprimer

Synonymes : Post-commotionnel (syndrome), Commotion cérébrale (symptômes survenant après une), Commotion répétitive, Second impact (syndrome du)
Définition

Choc sur le crâne entraînant parfois une complication à type de lésions de l’encéphale.
Physiopathologie

Les lésions rencontrées après untraumatisme crânien sont des lésions osseuses (fracture au sommet ou à la base du crâne) accompagnées ou pas de déplacement. Ces fractures ne s’accompagnent pas toujours de complications aux conséquences graves, sauf en cas d’enfoncement et de lésion du cerveau.

Les atteintes de l’encéphale (cerveau) peuvent être :

La commotion cérébrale due à un déplacement ou un étirement de la substancenerveuse à l’intérieur de la boîte crânienne au moment de l’impact. Cette commotion est à l’origine d’une perte de connaissance rapide proportionnelle à l’intensité du choc.
Les contusions cérébrales : destruction du tissu nerveux et s’accompagnant généralement de petits hématomes avec saignement de certaines parties du cerveau. Ces contusions, qui n’ont pas forcément lieu à l’endroit de l’impact(mécanisme de contrecoup), n’entraînent pas d’atteinte neurologique grave, mais seulement quelques troubles du comportement souvent réversibles.
L’hématome sous-dural aiguë : poches de sang situées entre la substance nerveuse et la dure-mère (méninge située immédiatement sous de la voûte crânienne). Ce type d’hématome est à l’origine (après un temps de latence variant de quelques jours àquelques mois) de :
céphalées (maux de tête)
troubles de la parole
paralysie
confusion
agressivité
troubles du comportement.
L'hématome extra-dural : collection de sang située entre la voûte crânienne et la dure-mère (méninge rigide ayant pour but de protéger l’ensemble du système nerveux situé au-dessous du crâne). Il entraîne des maux de têteassociés à des troubles de la conscience (parfois accompagnés de somnolence voire de coma).

Causes

Les accidents de la circulation représentent une des premières causes responsables de traumatismes crâniens (la moitié des cas). Ils sont souvent à l’origine de mort.
Symptômes

Des vomissements, des convulsions et une diminution du rythme cardiaque (bradycardie) peuvent orienter le diagnostic d’œdèmedu cerveau.

Du liquide s’écoulant par le nez (rhinorrhée) peut indiquer une fracture de l’os frontal accompagnée de déchirure des méninges.

Un écoulement de liquide par les oreilles (otorrhée) peut signaler une fracture de la base du crâne (dont le pronostic est réservé).

Ensemble de symptômes survenant après une commotion cérébrale (syndrome de post-commotionnel)

Assez fréquemment, après untraumatisme crânien, on s'est aperçu qu'un individu présentait une « instabilité nerveuse » appelée syndrome post-commotionnel et comportant entre autres, essentiellement, une fatigue, des céphalées (maux de tête), des sensations de vertiges, des difficultés à se concentrer. Parfois ce type de syndrome (ensemble de symptômes) est confondu avec d'autres affections neurologiques et en particulierune fatigue intense (asthénie) voir une dépression.

Le syndrome post-commotionnel serait le résultat de modifications plus ou moins sévères des tissus entrant dans la composition du système nerveux central et plus précisément le cerveau. Grâce, malheureusement, à des expériences effectuées sur des animaux, il a était possible de reproduire ce syndrome post-commotionnel. C'est ainsi qu'il a été misen évidence à l'intérieur des tissus nerveux des lésions discrètes de cisaillement des axones ou des anomalies biochimiques qui ne sont pas totalement identifiées et qui seraient susceptibles d'expliquer la survenue de ce symptôme. Une chose intéressante doit être signalée : aucune anomalie ont été mises en évidence à l'imagerie cérébrale, aux enregistrements électroencéphalographiques et des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !