Yvain, ou le chevalier au lion

767 mots 4 pages
Devoir 1 – Le Moyen-âge

Travail remis à Mme Mirella Vadean
Dans le cadre du cours FLIT 300 Littérature et culture française du Moyen Âge au XVIIe siècle

Par
Patrick Du Tremble (6448402)

Université Concordia
Département d’études françaises
4 octobre 2012

Le 12e siècle nous a apporté son lot d’écrivains importants. Sans doute l’un des plus marquants, Chrétien de Troyes, a été l’un des premiers à présenter le roman de chevalerie. Yvain ou le Chevalier au Lion, l’avant-dernier roman arthurien de l’auteur, présente certaines des caractéristiques les plus importantes du roman de chevalerie : un héros valeureux, des éléments mythologiques et merveilleux, et quelques exemples, tout au long du livre, d’amour courtois. Le passage qui nous intéresse met en scène le chevalier Gauvin qui tente de convaincre Yvain de partir avec lui. Ce monologue introduit un enjeu marquant des romans de chevalerie : le dualisme impliquant l’amour et l’honneur d’un chevalier, concepts à la fois intimement liés et pourtant conflictuels. Nous examinerons comment l’auteur démontre ce problème de compatibilité entre ces deux idéaux, tout d’abord en attribuant un rôle dominant à la femme, tel que l’amour courtois le prescrit, puis en insistant sur l’échec amoureux d’un chevalier qui ne cherche pas la constante amélioration de ses nobles qualités, et finalement en décrivant le bonheur que pourrait apporter la souffrance vécue par Yvain dans l’éloignement de sa dame.

Tout d’abord, mentionnons que dans le Chevalier au Lion, Chrétien de Troyes donne le pouvoir aux femmes. Le simple fait qu’Yvain demande la permission à sa dame avant de partir, comportement typique d’un fin amant, démontre qu’il se dévoue corps et âme à sa dame, qu’il se plie à ses moindres volontés. C’est d’ailleurs pour elle que notre héros cherche un agrandissement moral constant et qu’il tente de se bâtir une réputation digne. Ce n’est pas pour lui-même. Le sentiment de devoir se prouver à elle par le biais de ses

en relation

  • Yvain et le chevalier au lion
    2037 mots | 9 pages
  • Yvain et le chevalier de lion
    844 mots | 4 pages
  • Yvain ou le Chevalier au lion
    321 mots | 2 pages
  • Yvain chevalier au lion
    500 mots | 2 pages
  • Yvain ou le chevalier au lion
    341 mots | 2 pages
  • Yvain ou le chevalier au lion
    1543 mots | 7 pages
  • Yvain ou le chevalier au lion
    741 mots | 3 pages
  • Yvain ou le chevalier au lion
    396 mots | 2 pages
  • yvain ou le chevalier au lion
    317 mots | 2 pages
  • Yvain ou le chevalier au lion
    571 mots | 3 pages