Zola, Nana

757 mots 4 pages
Zola, écrivain connu pour ses engagements citoyens, comme son implication dans l’Affaire

Dreyfus, est avant tout un romancier, auteur de la monumentale saga des Rougon–Macquart. Chef

de file du Naturalisme il s’est en effet consacré à un seul genre quasiment, le roman, et parmi ses

romans les plus célèbres, citons l’assommoir, Germinal ou encore Nana, dont nous étudions ici un

extrait.

Fille malheureuse de la non moins misérable Gervaise, Nana connaît une folle ascension avant de la

déchéance d’une courtisane, moquée par un Paris qu’elle avait cru conquérir.

Etudions ici comme l’extrait nous propose une héroïne pour le moins ambiguë. Pour cela,

observons d’abord la mise en valeur de ce personnage, puis analysons la vision critique du narrateur

vis-à-vis de ce personnage, tout à la fois héroïne et anti-héroïne, donc.

Dans un premier temps il s’agira de démontrer que tout est fait pour que le lecteur

soit obnubilé par Nana, seule à émerger de tout l’extrait.

Nana est mise en valeur par sa place à la fois première et récurrente dans l’extrait. Nommée

dès la phrase liminaire de l’extrait (deuxième mot de l’extrait, « Alors, Nana devint ... ») , elle est

régulièrement sujet des verbes (« Elle passait », « elle souriait », « elle donnait le ton », « elle

ajoutait ») .

Des adjectifs et termes laudatifs se rapportent à elle : («chic », « sa souveraine » qui renvoie

à elle ; « un air gai »). La pérennité du succès de Nana se lit à travers les imparfaits à valeur itérative

(ou autrement dit, à valeur de répétition), comme dans « quand elle passait » tandis que certaines

propositions jouent même sur l’ambivalence de la valeur du temps verbal, de sorte qu’on ne sait

plus si l’on a affaire à un imparfait à valeur itérative ou durative comme dans : « ses photographies

s’étalaient en vitrines). De toute façon, dans tous les cas Nana est visible, elle est remarquée et le

narrateur ne manque pas

en relation

  • Nana de zola.
    1433 mots | 6 pages
  • Nana, zola
    1996 mots | 8 pages
  • Nana zola
    701 mots | 3 pages
  • zola, nana
    1133 mots | 5 pages
  • Nana, Zola
    663 mots | 3 pages
  • Nana de zola
    480 mots | 2 pages
  • Nana, zola
    1451 mots | 6 pages
  • Zola - nana
    3405 mots | 14 pages
  • Nana de zola
    727 mots | 3 pages
  • Zola nana
    415 mots | 2 pages