A la poursuite d'olympe

1913 mots 8 pages
Un chantier pouvait durer 10 ans ou même 20 ans. Il pouvait coûter l'équivalent de plusieurs dizaines de millions de francs d'aujourd'hui. Jusqu'au X° siècle, on a construit des châteaux en bois. Puis on a utilisé la pierre, beaucoup plus solide et surtout ininflammable. Il fallait engager des maçons et des équipes d'ouvriers. Le travail s'effectuait à la force des bras. Le château était construit sur le point le plus haut de la seigneurie. |

[pic]

[pic]
[pic]

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

| |
|Les bâtisseurs |
|[pic] |
| |
|Cliquez sur l'image pour l'agrandir |
| |
| |
|Le maçon. Le plan et la construction d'un château étaient confiés au maître maçon. Il engageait des compagnons pour tailler et sculpter |
|la pierre et des manoeuvres pour monter les murs. Sur un chantier, on pouvait dénombrer 400 maçons et 2000 manoeuvres. |
|Chaque maçon signait les pierres qu'il avait taillées, en les gravant d'une marque dite "marque de tâcheron". Ces marques servaient à |
|calculer son salaire. |
|

en relation

  • À la poursuite d'olympe
    373 mots | 2 pages
  • A la poursuite d'olympe
    250 mots | 1 page
  • A la poursuite d'olympe*
    909 mots | 4 pages
  • A la poursuite d'olympe
    4373 mots | 18 pages
  • A la poursuite d'Olympe
    836 mots | 4 pages
  • Fairy tail
    762 mots | 4 pages
  • Civils et combattants dans les deux guerres mondiales
    294 mots | 2 pages
  • jay
    1404 mots | 6 pages
  • Poursuite dolympe
    1339 mots | 6 pages
  • La promesse de l'aube
    4715 mots | 19 pages