I.a. chapitre 1

8049 mots 33 pages
Chapitre 1 : Les personnes publiques Les personnes publiques se distinguent des personnes privées. Dans les personnes privées, on distingue les personnes physiques (individus qui sont titulaires de droits) des personnes morales de droit privé (on distingue celles qui sont à but non lucratif (associations, fondations) de celles qui sont à but lucratif (ex : sociétés anonymes)). La personne morale serait une "fiction juridique" : on reconnait à un gpe un certain nombre de droits pour lui permettre de défendre ses intérêts. On a vu aussi que la particularité de l'ensemble des personnes privées est qu'elle vont toujours agir dans un intérêt particulier (intérêt individuel ou intérêt collectif). Par opposition, les personnes publiques ont toujours la personnalité morale. C'est toujours un groupe qu'elle représente. Elles ont toutes pour but d'agir au nom de l'intérêt général. Pendant longtemps, dans les personnes publiques, il y avait une présentation relativement simple, car il n'y avait que 2 catégories dans les personnes publiques : les collectivités publiques et les établissement publics. Ajd, la situation s'est complexifiée, car on a vu apparaître d'autres catégories de personnes publiques, notamment les groupements d'intérêt public (GIP) ou encore les autorités administratives indépendantes (ex : le défenseur des droits, la CNIL, l'ARCEP...). La création des autorités administratives indépendantes obéit à deux logiques : soit la défense des droits et libertés ou une régulation sectorielle (bien souvent dans des domaines économiques).
Section 1 : La distinction entre collectivités publiques et établissements publics Cette distinction est relativement simple dans son fondement. Une collectivité publique va avoir pour vocation de répondre à l'ensemble des besoins de sa population (poids global), tandis qu'un établissement public a toujours une vocation spécialisée. On va lui confier une ou des missions mais il ne pourra agir qu'au nom de cette ou

en relation

  • Cpt plancher poutrelles hourdis
    56335 mots | 226 pages
  • Doc 2 Pour Blog1197740796
    5279 mots | 22 pages
  • gestion
    2242 mots | 9 pages
  • Syllogisme juridique
    5758 mots | 24 pages
  • Céramique
    2541 mots | 11 pages
  • Droit International
    8998 mots | 36 pages
  • Radioscopie f'une formation en ligne
    8908 mots | 36 pages
  • Titre
    622 mots | 3 pages
  • Présentation sotuver tunisie
    2635 mots | 11 pages
  • Mémoire de projet de fin d'études
    11191 mots | 45 pages