J. de la fontaine

997 mots 4 pages
Pierart Valentin 1S2
07/11/09

DM de Français

Note : | Observation : |

I) Question

On peut constater qu'il y a différents formes de points communs dans ces deux fables. Ainsi, dans un premier temps, des points communs dans la forme des fables sont présents avec des animaux personnifiés, «le Cheval » et « le Loup » sont écrits avec des majuscules ce qui veut dire que ce sont des noms propres donc des être comme l'Homme. Ces animaux dialoguent avec d'autres animaux et leurs paroles finissent par former une morale.
Dans un second temps, des points communs dans le fond avec cette leçon de liberté qui est une valeur non monnayable et reste plus importante que tout, le Loup, qui n'a que la peau sur les os préfère courir plutôt que d'être attaché et d'avoir un collier comme le Chien, « maître Loup s'enfuit ». Cela pourrait faire référence aux courtisans et à J. de La Fontaine lui même qui n'était pas un très bon courtisan et qui préférer suivre Fouquet qui fut banni,

Commentaire de texte :

Jean de La Fontaine est né le 8 juillet 1621 et est mort le 13 avril 1695. C'est un auteur classique français qui écrivit notamment beaucoup de fables comme le Loup et l'Agneau ou Le cheval s'étant voulu venger du Cerf, mais il s'essaya à tout les genres, il fut donc un grand chef de la littérature française. Pour ses fables, il se serait inspiré d'Esope ainsi que de Phèdre.
À cette époque, il fallait, à travers les textes, instruire et faire plaisir pour toucher un public varié et divertir celui-ci. La fontaine arrive à combiner ces deux compétences avec des apologues construis en vers qui mettent en scène des animaux et des hommes pour donner une leçon au lecteur. Dans cette fable du livre IV : le Cheval s'étant voulu venger du Cerf, J. de La Fontaine veut nous montrer que la liberté est une chose importante et nous montre une critique de son époque dans un texte vivant et attractif.
Tout d'abord, nous allons démontrer comment J. de La Fontaine nous

en relation

  • Fontaine
    300 mots | 2 pages
  • La fontaine
    4299 mots | 18 pages
  • La fontaine
    576 mots | 3 pages
  • la fontaine
    825 mots | 4 pages
  • La fontaine
    7445 mots | 30 pages
  • la fontaine
    1502 mots | 7 pages
  • La fontaine
    447 mots | 2 pages
  • La fontaine
    20617 mots | 83 pages
  • la fontaine
    20461 mots | 82 pages
  • La fontaine
    346 mots | 2 pages