L’année 1917 dans la première guerre mondiale

Pages: 8 (1858 mots) Publié le: 2 avril 2012
L’année 1917 dans la première Guerre mondiale :


L’année 1917 de la première guerre mondiale annonce-t-elle la fin de la guerre ?


La guerre 1914-1918 démarra en juin 1914 après l’assassinat de l’archiduc d’Autriche par un étudiant Serbe. Les systèmes d’alliance (l'Allemagne, l'empire austro-hongrois, et l'alliance austro-italienne et germano-italienne) et d’entente (la France, La Russieet l'Angleterre) entre les différents pays d’Europe plonge l’Europe dans la guerre. De 1914 à 1917, la guerre a pris une tournure qu’aucun gouvernement n’aurait imaginé aux premiers jours du conflit. Les armées commencent vite à s’enterrer à cause de la puissance égale des forces armées. C’est la guerre de position. En 1917 de nombreux événements amènent un grand tournant dans la guerre, celle-ciprend une tournure totalement différente. Nous allons donc voir ce qui a composé l’année 1917 et nous nous interrogerons sur le fait que cette année annonce la fin de la guerre. Nous aurons donc trois parties différentes ; la première qui s’intitulera «une France mouvementée» ; dans la seconde nous nous pencherons sur les États-Unis qui entrent en guerre aux côtés de l’entente ; pour finir nousirons tout à l’est de l’Europe voir ce que la Russie est en train de vivre.



La première guerre mondiale s’est déclenchée par des accords d’alliance entre certains pays d’Europe. Démarre alors une gangrène des combats. Les pays de l’entente comme de l’alliance sont armés à forces égales. L’avant-guerre fut la période de la course à l’armement, ce qui induit que les forces armées se valent,il y a presque autant de morts d’un côté que de l’autre.
En 1917 la guerre de position est bien installée, c’est le début d’une guerre aérienne, les combats au sol l’armement s’adaptent pour mieux se défendre des bombardements occasionnels. On se munit de mitrailleuses, de gaz asphyxiants etc... Le but devient de faire saigner l’adversaire.
En 1917 les soldats sont fatigués de combattre. Touspensaient que la guerre serait courte, mais cela fait maintenant 3 ans que certains ne sont pas rentrés chez eux. Les conditions de vie au front sont très difficiles, les soldats vivent dans la saleté, la boue, les soins sont difficiles (ici à gauche : les soldats dans les tranchées, un est blessé). La peur que l’ennemi surgisse d’une minute à l’autre, on vit entre les morts, les bruits desfusillades, l’odeur de la crasse, l’odeur de la mort. Les repas mettent longtemps à arriver voir n’arrivent pas du tout au front, les cuisiniers qui sont protégés à l’arrière ne peuvent parfois pas venir livrer les provisions aux soldats, ou meurent en route, prit au piège par des balles perdues. La faim, la soif gagnent les rangs. Les soldats ont l’esprit animal qui se réveil, l’instinct qui prend laraison et ils tuent par plaisir l’homme d’en face. Un soldat témoigne «il m’est arrivé [...] à moi qui n‘ai jamais appliqué un coup de poing à quiconque, à moi qui ai horreur du désordre et de la brutalité, de prendre plaisir à tuer [...] jouir de l’effarement de l’homme qui ne crois pas au diable et qui pourtant le voit tout à coup tomber sur ses épaules». Les soldats à bout de souffle commencentà se rebeller. Non que les soldats ne veulent faire la guerre mais le fait de faire une guerre pareille ne convient plus. Faire une guerre inutilement sanglante, un assaut dont on sait à l'avance qu'il ne mènera à aucune possession supplémentaire ne rime à rien. Les mutineries commencent.
George Robert Nivelle né à Tulle en 1956 et mort en 1924 est un général français commandant de la II èmearmée de la bataille de Verdun. C’est un homme qui a un certain prestige militaire.
Il va malheureusement en avril 1917 mener une offensive dans l’Aisne contre les Allemands. Ce sera un échec sanglant sur le Chemin des Dames ce qui lui vaudra d’être relevé disposé de ses fonctions. Les soldats mécontents ont eu l’impression que le combat avait été mal préparé. L’état-major lui ne se préoccupait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'année 1917 dans la première guerre mondiale
  • L'année 1917 dans la première guerre mondiale
  • La première guerre mondial: L'année 1917, une année charnière
  • l'anneé 1917 guerre mondiale
  • L'année 1917 guerre mondiale
  • 1917, La bataille pour la terre du milieu [la première guerre mondiale]
  • 1917, L'année de rupture dans la grande guerre ?
  • L’année 1917 et le nouvel ordre mondial

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !