L’appauvrissement par la mezzadria (1342-1384)

Pages: 12 (2876 mots) Publié le: 12 mars 2013
Introduction :

La mezzadria (ou métayage) se diffuse partout en Europe à partir du Bas Moyen Âge comme rapport productif encadré dans le système féodal. En Italie, il est particulièrement important en Italie du Nord et en Italie centrale dans la seconde moitié du XIVe siècle. Dans ces campagnes, se généralise très précocement ce que l'on appelle le contrat de mezzadria (métayage) ; un contratqui prévoyait entre les deux contractants le partage des bénéfices issus de la terre par moitié.
Depuis le début du XIIIe siècle dans la péninsule italienne, les communes ont entrepris une conquête impressionnante sur les campagnes environnantes, formant ainsi le contado (un territoire dépendant d'une cité) ; une conquête qui permit d'affirmer leur pouvoir respectif et de tisser avec l'espacerural des liens étroits, politiques ou commerciaux. Grâce à de nombreuses méthodes, ces liens se sont davantage resserrés, au début du XIVe siècle, permettant ainsi à la ville, plus soucieuse du ravitaillement et peuplée de négociants en produits alimentaires, de dominer entièrement l'économie rurale.
Notre travail repose sur deux documents datant du XIVe siècle (le premier en date du 2 septembre1342, le second du 18 novembre 1384). Ces deux textes sont édités et traduits dans l’ouvrage de l’historien George Duby L’Economie rurale et la vie des campagnes dans l’Occident médiéval (1962), dans lequel il présente ce qu’il appelle « la mutation du XIVe siècle » marquée par la crise, la famine, l’épidémie entraînant une détérioration de la condition des paysans qui ne prendra fin qu’au milieu duXVe siècle. Il s’agit de deux mezzadria définissant la transmission de possession entre deux individus dans la province du Lucques située en Toscane.
La mezzadria est un contrat et un mode d’exploitation agricole unissant un propriétaire et un exploitant. Ce dernier devient mezzadro, souvent à court terme renouvelable, d’une terre et d’un bien (bâtiments, outillage) en échange du versementd’une part des récoltes (souvent la moitié) au propriétaire rentier. Comme le fermage, ce système représente pour ces propriétaires un moyen d’exploitation de la réserve ou de substitution aux modes de tenure traditionnels. Généralement, le seigneur fournit pour moitié à l’exploitant les semences, la participation aux frais d’exploitation et lui confie souvent les outils nécessaires au travail de laterre. Connu sporadiquement dès le IXe siècle, le système de la mezzadria se diffuse surtout entre le XIIIe-XIVe siècle lorsque les seigneurs voient s’affaiblir le rendement des corvées et doivent faire face à la dépréciation des redevances.
Dans quelle mesure le système de la mezzadria nous permet de comprendre un des mécanismes de l’appauvrissement durant le bas Moyen-âge ? Et commenttémoigne-il d’une transformation dans les rapports propriétaire foncier et paysan non propriétaire ? Après avoir démontré que le système de mezzadria propose un nouveau type de rapport entre propriétaire et paysan, nous verrons en quoi ces deux contrats témoignent de l’emprise des hommes sur le paysage rural. Enfin, nous comprendrons comment et pourquoi Ie travail paysan est une condition nécessaire àl’efficacité de l’économie domaniale.
Plan


I. Un nouveau type de rapport entre propriétaire et paysan


A) Un échange inégal entre le propriétaire non exploitant et un exploitant paysan non propriétaire
B) Le prélèvement seigneurial, une ponction majeure de la production paysanne


II. Un témoignage de l’emprise des hommes sur le paysage rural


A) Des terres encadrées et restreintesB) La forêt préservée et cultivée


III. Le travail paysan, condition nécessaire à l’efficacité de l’économie domaniale

A) Un investissement à court et long terme
B) Une production paysanne orientée pour la consommation du propriétaire foncier



























I. Un nouveau type de rapport entre propriétaire et paysan


A) Un échange inégal...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Expose droit 1382-1384
  • Article 1384 al 1
  • Commentaire 1342 avant projet Catala
  • article 1342 Avant Projet CATALA
  • commentaire de l'article 1342 de l'avant-projet Catala
  • Commentaire article 1342 de l'avant projet catala
  • Commentaire article 1342 avant projet catala

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !