L’homme est-il fondamentalement libre ou déterminé? conception chrétienne vs conception marxiste

Pages: 6 (1275 mots) Publié le: 9 mai 2011
Plan de l’exposé oral
L’homme est-il fondamentalement libre ou déterminé?
Conception chrétienne vs conception marxiste
Introduction :
On a souvent l’impression, qu’en tant que citoyens notre voix a peu de poids dans l’échiquier social. On se pose donc souvent des questions sur notre liberté et la portée de celle-ci, et avec raison. D’un point de vue philosophique, la liberté est un conceptplus complexe qui ne se limite pas seulement à sa définition sociale.
1ère Théorie : Conception chrétienne : LIBRE
1ère raison : La conception chrétienne admet l’existence de l’incroyance. De plus, elle perçoit les incroyants et les croyants comme des êtres humains. Le message de la Bible s’adresse autant aux incroyants qu’aux croyants. Le croyant, en vivant selon les préceptes bibliques et lavolonté de Dieu, pourra être considéré comme « juste » aux yeux de Dieu. Ainsi, la pensée chrétienne admet qu’un choix se pose entre croire ou ne pas croire.
2ème raison : Le chrétien n’est pas esclave de Dieu. La relation entre Dieu et l’homme et celle entre un père et son fils sont similaires, en cela que le croyant a la liberté d’agir par rapport à la volonté de Dieu. Il peut décider des moyenspar lesquels il s’y conformera, et par conséquent des répercussions de ses actes. L’homme est responsable de lui-même. Il est donc libre.
Par conséquent, puisque l’homme choisit de croire ou de ne pas croire en Dieu et en ses prescriptions, et qu’il peut par le fait même décider des chemins à emprunter dans sa croyance ou dans son incroyance, on peut dégager de la conception chrétienne l’idéequ’essentiellement, l’homme est libre.
2ème Théorie : Conception marxiste : DÉTERMINÉ
1ère raison : L’homme est supporté par la conscience qui, elle-même, est supportée par le matériel. Donc le matériel crée la conscience et l’homme, ainsi, c’est lui qui contrôle nos choix. Nous sommes donc fondamentalement déterminés. On appelle cette théorie marxiste le matérialisme économique.
2ème raison : Letravailleur moderne, ou salarié, dépossédé des fruits de son travail, n’est pas libre. Les produits qu’il œuvre à réaliser se destinent intégralement au bénéfice d’un employeur. Ses efforts ne le récompensent donc pas promptement et ne lui permettent pas d’exister, il ne peut donc être libre. Son état s’éloigne de sa vraie nature. Puisque le travail est une obligation qui s’empare de la vie et del’intellect du travailleur en lui imposant un rythme de vie qu’il n’a souvent pas choisi, l’homme n’est pas libre. Par surcroît, sans biens matériels et surtout sans ressources financières, l’homme ne peut vivre décemment et de façon autonome. Il est perpétuellement assujetti à des contraintes matérielles, il n’est donc fondamentalement pas libre.
Ainsi, par la forte influence du matériel surles choix de l’homme et par l’aliénation économique de celui-ci se confirmant dans le contexte socioéconomique contemporain, on peut comprendre que la pensée marxiste affirme que l’homme est fondamentalement déterminé.
Comparaison critique :
La conception chrétienne est porteuse d’espoir et possède une idéologie vectrice d’optimisme. Elle promet un avenir radieux aux croyants et une vieéternelle à ceux qui se plient aux préceptes divins. Cela dit, une contradiction se présente dans le fait que la liberté de l’homme a une limite : Dieu. En effet, puisque Dieu définit le cadre de la loi divine, l’homme ne peut la discuter ni la définir. Il s’offre ainsi à l’individu un barrage important, car la liberté a une limite qui est indiscutable et inaccessible à l’homme : il n’a pas la liberté dedéterminer ou de discuter du cadre englobant sa liberté. Ces questions se s’adressent qu’à Dieu, pas à l’homme. C’est la un verrou qui éloigne aujourd’hui beaucoup d’hommes de la philosophie chrétienne, car celle-ci paraît peu encline à discuter « l’indiscutable », c’est-à-dire Dieu.
D’autre part, le christianisme ne peut fournir aucune preuve tangible et scientifiquement indiscutable de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Conception freudienne et marxiste
  • Comment l'homme peut-il trouver son salut ? (conception stoïcienne et chrétienne)
  • l'homme est-il un être libre ou déterminé?
  • L'homme est il libre ou déterminé ?
  • L'homme est-il libre ou majoritairement déterminé
  • La conception européenne des droits de l'homme
  • La conception de l'homme de rousseau
  • L'etat et la lutte des classe ( la conception marxiste)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !