L’immigration en france à partir de la fin du xixe siècle

Pages: 5 (1036 mots) Publié le: 21 janvier 2012
-------------------------------------------------
L’immigration en France à partir de la fin du XIXe siècle

Introduction :
Dès la fin du XIXe siècle et jusqu’en 1930, la France fait appel à une main d’œuvre étrangère. Des étrangers viennent s’installer en France, ce sont les immigrés. C’est la faible croissance démographique et le faible exode rural qui jusqu’à cette époque, explique que laFrance n’a pas les moyens humains de sa croissance économique. Les immigrés arrivent parfois de façons massives.
Quelle est la place de l’immigration dans les mutations de la société ?
Dans une première partie, nous verrons les raisons de la venue des immigrés en France,
Dans une deuxième partie, nous montrerons l’intégration des immigrants dans la société française,
Dans une troisièmepartie, nous développerons les débats qu’a suscités l’immigration.

-La France est le premier pays à avoir recours à une main d’œuvre étrangère pour combler son déficit démographique. Le pays, entré précocement dans la transition démographique, voit dès la fin du XIXe siècle, les générations de jeunes adultes se réduire. L’appel à l’immigration s’impose donc. L’immigration française est tout d’abordeuropéenne, belge et italienne. La pauvreté, les persécutions politiques et religieuses expliquent ces arrivés. Finalement avant la première guerre, la France est le premier pays d’immigration européenne. Durant la Grande Guerre, 820 000 travailleurs des colonies sont employés sur le front ou dans les usines en métropole. Dans l’entre deux-guerres, les besoins liés à la reconstruction entrainentle recrutement, par des envoyés du patronat, d’immigrants italiens et polonais qui s’installent essentiellement dans les régions du Nord et de l’Est. Le nombre d’étrangers passe de 1.5 million en 1921 à 2.9 millions en 1931. La France devient également la principale terre d’accueil des réfugiés politiques.
Au cours de la crise de 1930, les immigrants, victimes de la hausse du chômage, sontrenvoyés dans leur pays d’origine.
Après la Seconde guerre mondiale, la France se tourne une nouvelle fois vers l’immigration. Entre 1960 et 1975, les chiffres repartent à la hausse car la croissance économique des Trente Glorieuses, qui se double du baby-boom retardé, puis des départs des français pour la Guerre d’Algérie, manque encore de main d’œuvre. De plus, les besoins liés à la reconstruction,puis les Trente Glorieuses entraînent un appel massif à la main-d’œuvre étrangère, dont les provenances se diversifient : péninsule Ibérique et Maroc.
A partir de 1931 la France est touchée par la crise américaine devenue mondiale donc le gouvernement limite l’immigration et même pousse aux expulsions. L’époque est propice à la xénophobie et l’opinion publique influe sur le gouvernement.-L’arrivée massive d’immigrants entraîne parfois des réactions de xénophobie, surtout dans les périodes de crise. En 1883, une rixe entre ouvriers français et italiens fait huit morts. Dès lors, l’Etat contrôle davantage l’immigration. La première loi sur la nationalité 1889) ainsi que les mesures de protection du travail national (1893), fixent un cadre à l’entrée et au séjour des travailleursétrangers.
Les immigrants occupent les secteurs les plus difficiles du marché. Employés dans le bâtiment ou l’agriculture, ils ont de petits revenus et sont regroupés dans des bidonvilles à la périphérie des grandes villes. Ce sont des populations pauvres qui sont des mineurs ou des ouvriers métallurgistes des grands bassins industriels du Nord, de l’Est, de la région parisienne. Pendant les trenteglorieuses, n’a rien changé, ce sont des emplois d’ouvriers qui sont offerts aux immigrés. C’est là qu’ils ont les postes d’OS (emploi non qualifié) donc les moins bien payés et les postes les plus pénibles dans les métiers du bâtiment. Dans le sud de la France, beaucoup travaillent encore comme salariés agricoles et pour ceux qui apparaissent dans le commerce, il faut imaginer les emplois de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'immigration en France de la fin du XIXe siècle, à nos jours.
  • Composition d'histoire : l’immigration en france depuis la fin du xixe siècle
  • La france du xixe siècle à 1914
  • L'europe est-elle antisémite á la fin du xixe siècle ?
  • La folie et sa gestion à la fin du xixe siècle
  • La fiscalité dans le royaume de France à la fin du XVIème siècle
  • Les campagnes en france au xixè siècle
  • L'immigration en france au xxe siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !