L’insurrection de juin 48 vue par tocqueville

2048 mots 9 pages
L’insurrection de juin 48 vue par Tocqueville :

Introduction :

La révolution française de 1848 est la seconde révolution française du XIXe siècle ; elle se déroule à Paris les 23, 24 et 25 février 1848 (les Trois Glorieuses). Sous l’impulsion des libéraux et républicains et suite à une fusillade malheureuse, Paris se soulève et parvient à prendre le contrôle de la capitale. Louis-Philippe, refusant de lancer l’assaut sur les parisiens, est donc contraint d’abdiquer en faveur de son petit-fils le 24 février. Mais les révolutionnaires imposent un gouvernement provisoire républicain, tuant la Monarchie de Juillet et créant la Seconde République le 25 février 1848. Aussitôt le gouvernement parisien doit tenir compte de la pression populaire et prend un certain nombre de mesures d'esprit démocratique (droit au travail, création des ateliers nationaux, liberté de presse et de réunion).

Une Assemblée constituante est élue le 13 avril dans la précipitation pour mettre en place les institutions de la IIe République. Le suffrage universel amène à l'Assemblée une forte majorité de notables provinciaux, très conservateurs et méfiants à l'égard du peuple ouvrier de Paris. Quatre mois après la Révolution de février et la proclamation de la II° République, deux mois après l’élection de la Constituante, le peuple parisien a voulu à faire nouveau pression sur le régime en place.
A lieu, alors, les Journées de Juin du 23 au 26 juin 1848, durant lesquelles les insurgés parisiens forment une voix de contestation sociale face aux républicains modérés. Nous allons nous intéresser à la signification de ce soulèvement, et son interprétation vue par Tocqueville.

I. Une lutte des classes :

A) La situation misérable des ouvriers parisiens

Le gouvernement provisoire de la IIe République issue des journées révolutionnaires de Février, s’était engagé à garantir du travail à tous les citoyens, c’est ainsi que les Ateliers

en relation

  • La seconde république : du renversement de la monarchie de juillet au coup d'etat
    4266 mots | 18 pages
  • Cours
    4879 mots | 20 pages
  • Le chef de l'etat de 1789 à 1875
    4314 mots | 18 pages
  • La france du xixe siècle à 1914
    4513 mots | 19 pages
  • L'europe et le début du 19° siècle
    6445 mots | 26 pages
  • De la monarchie à la république 1815-1879
    9452 mots | 38 pages
  • Vie politique française
    19209 mots | 77 pages
  • ECJS ACT N 2
    6239 mots | 25 pages
  • Les révolutions de 1848
    6491 mots | 26 pages
  • De la démocratie en amérique
    77865 mots | 312 pages