L’union européenne et les enjeux migratoires

Pages: 8 (1759 mots) Publié le: 28 novembre 2009
L’Union européenne et les enjeux migratoires (II)
L’Europe des migrations aux prises avec un conflit de priorités
Depuis 2000, un débat nouveau est venu bousculer le consensus sécuritaire et le credo de l’ « immigration zéro » : un terme introduit en 1993 par Charles Pasqua et adopté comme ligne de conduite par les pays européens. Un rapport des Nations Unies de 2000 sur les migrations deremplacement pointe le vieillissement de la population européenne à l’horizon 2030 ainsi que les pénuries de main d’œuvre et les déséquilibres entre la part des actifs et des inactifs : selon les scénarii proposés, il faudrait introduire plusieurs millions d’immigrés en Europe pour répondre aux besoins du marché du travail, augmenter le nombre des actifs ou rééquilibrer la pyramide des âges.
samedi 7juillet 2007 par  Catherine Wihtol de Wenden
Une réalité difficilement acceptée par les pays européens et souvent résolue par le recours à l’immigration clandestine mais pourtant rappelée par Kofi Annan, secrétaire général des Nations Unies dans un discours au Parlement européen de juillet 2004 : l’Europe ne doit pas fermer ses frontières à l’immigration et prendre en compte cette réalité dansla définition de l’identité européenne en construction. En 2005, sur près de 200 millions de migrants dans le monde, 61% des migrants vivaient dans des pays développés dont 34% en Europe contre 23% en Amérique du Nord. Tandis que l’Union européenne continue à afficher, au fil des sommets européens, sa dimension sécuritaire, elle a néanmoins adopté un nouveau discours sur l’entr’ouverture desfrontières qui peut apparaître contradictoire avec le premier.
Immigration et contexte économique
Cette nouvelle inflexion, qui s’adresse aux migrants qualifiés et très qualifiés, aux experts, aux artistes et autres chercheurs de haut niveau (ne pas « rater » un second Einstein ») s’inspire d’une seconde priorité en faveur de l’ouverture : la compétition mondiale pour l’attraction des compétences etdes talents, face aux Etats-Unis et au Canada. La « stratégie de Lisbonne », lancée au Conseil européen de mars 2000 cherche à favoriser en Europe l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde d’ici 2010.
De leur côté et sans véritable concertation, les pays européens cherchent à rouvrir leurs frontières à l’immigration de travail dans les secteurs de pointe commel’informatique, dans les emplois qualifiés où la main d’œuvre est rare (infirmières, syndrome du « plombier polonais ») et dans les emplois non qualifiés grâce au recours aux saisonniers par des méthodes diverses : permis « à points » comme en Allemagne (entrés en vigueur le 1er janvier 2005) en république tchèque, quotas de saisonniers (Autriche, Italie, Espagne, Portugal), immigration« choisie » (loi du 24 juillet 2006 en France à destination des plus qualifiés et des saisonniers), régularisations massives de sans papiers (Italie, Espagne) dans les secteurs où ils sont particulièrement recherchés comme la garde des personnes âgées (les « badanti » en Italie), l’agriculture, les métiers de l’hôtellerie et du tourisme, la construction.
Au Royaume-Uni, une politique de libéralisation dutravail est entrée en vigueur par une nouvelle loi en 2003. Dans huit des dix nouveaux pays de l’Union, l’accès au marché du travail de leurs ressortissants dans l’Europe des vingt cinq s’ effectuera selon un calendrier échelonné dans le temps en fonction des décisions des quinze d’ouvrir immédiatement ou progressivement leurs frontières aux nouveaux travailleurs (voir carte). Le 11 janvier 2005, le« Livre vert » sur l’immigration a défini une approche communautaire de la gestion des migrations économiques dans le sens de l’entr’ouverture des frontières, sans que l’Union européenne soit pour l’instant en mesure de définir les besoins de main d’œuvre à l’échelon européen.
L’aspect social de l’immigration
Dans le même temps, sous la pression d’une partie de l’opinion publique sensible...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les grands enjeux de l'union europeene
  • L’union européenne face à la pression migratoire : organisation, contrôle et enjeux des flux migratoires.
  • Le traité de lisbonne, quels enjeux et réformes pour l’union européenne de demain
  • Les enjeux de l'élargissements de l'union européenne et 2004 et 2007
  • L'union européenne
  • L'union européenne
  • L'union européenne
  • L'union européenne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !