L'école, pilier de la république : 1879-1885

2910 mots 12 pages
L'école, pilier de la République : 1879-1885

Introduction : "Entre toutes les nécessités du temps présent, entre tous les problèmes, j'en choisirai un auquel je consacrerai tout ce que j'ai d'intelligence, tout ce que j'ai d'âme, de cœur, de puissance physique et morale, c'est le problème de l'éducation du peuple". Cette phrase de Jules Ferry, ministre de l'instruction publique à trois reprises entre 1879 et 1883 marque l'importance donnée à l'éducation et à l'école par la IIIème république et son personnel politique. Les hommes de la IIIème république vont ainsi dans le sens déjà amorcé par Condorcet durant la Révolution française, puis Guizot sous la monarchie de Juillet, d'une généralisation massive de l'instruction. La IIIème République débute en 1870 après un siècle d'instabilité politique et la succession de plusieurs types de régime. Elle doit donc trouver un moyen de s'affirmer et de s'installer définitivement en France, à la fois de manière institutionnelle et dans les esprits des français. L'école va devenir le pilier de cette affirmation du régime, notamment sous l'impulsion de Jules Ferry. Pour lui, l'instruction est "subordonnée à l'urgence d'unité sociale et politique". La IIIème république naissante souhaite faire jouer un rôle prépondérant à l'enseignement scolaire qui doit devenir l'instrument du nouveau régime, pérenniser la République et transmettre les valeurs républicaines à des enfants de divers milieux sociaux. Dans ce sens, il fait voter trois lois qui constitue encore aujourd'hui la base du système scolaire française : l'école devient gratuite, obligatoire et laïque avec les lois du 16 juin 1881 et du 28 mars 1882. L'école doit devenir un véritable creuset de la République, inculquer des idéaux communs et favoriser l'unité.
→ Dans quelle mesure l'école, entre 1879 et 1885, est elle à la fois l'instrument et le support de l'installation et la pérennisation de la République ?
Nous verrons dans une première partie que l'école est un

en relation

  • Etre républicain en france vers 1900
    1375 mots | 6 pages
  • Etre républicain sous la troisième république
    2563 mots | 11 pages
  • Comment la république s'est-elle enracinée en france (1879-1914)?
    2577 mots | 11 pages
  • Les trensformations de paris
    2488 mots | 10 pages
  • La laïcité.
    1297 mots | 6 pages
  • Droit
    2523 mots | 11 pages
  • La belle epoque
    5429 mots | 22 pages
  • L'enracinement de la république: 1870-1914
    3790 mots | 16 pages
  • Iii rep
    11592 mots | 47 pages
  • Les débuts de la iii république
    23315 mots | 94 pages