L'économie souterraine de la province du Nord-Kivu/RDCongo

Pages: 13 (3033 mots) Publié le: 7 février 2014
Quelle épistémologie pour l'économie ?

L'importance de l'épistémologie pour l'économie, comme pour toute discipline qui se veut scientifique, n'est pas à démontrer. Ainsi pour Jacques Sapir[7] la question de la théorie de la connaissance sous-jacente à l'approche économique devient cruciale. Ce dernier souligne que la rupture avec le positivisme, (...) ce scientisme hérité du XIXe siècle, estbien le point d'achoppement principal en économie[8].

Claude Mouchot en appelle, quant à lui, à une véritable épistémologie de l'économie[9]. Il propose, dans son ouvrage Méthodologie économique[10], une approche constructiviste de l'économie. Claude Mouchot note finalement la nécessaire multiplicité des discours en économie et en appelle à un retour du politique.

Méthodologie économique[modifier]
Article détaillé : Méthodologie économique.
Comme la plupart des sciences humaines, l'économie peut aborder son objet de deux points de vue complémentaires : elle est dite

positive lorsqu'elle s'attache à expliquer les conséquences des différents choix et à décrire la réalité de son objet.
normative lorsqu'elle prescrit une action, une mesure ou une route à suivre.
On trouved'autres part différentes méthodes utilisées par les économistes pour tester ou construire leurs théories. Les plus significatives sont sans doute :

l'économétrie, qui applique les techniques mathématiques, statistiques et probabilistes à l'étude des données économiques.
l'économie expérimentale qui au contraire étudie les motivations économiques « en laboratoire », auprès de petits groupe et rejointainsi l'économie comportementale.
L'approche historique.
L'économie fait depuis longtemps (depuis les physiocrates) un large usage de modèles mathématiques. Cette utilisation des modèles est, pour les économistes, rendue nécessaire par le grand nombre de données qu'ils ont à traiter, et par la volonté d'en tirer des lois générales. Les économistes pensent ainsi que les méthodes mathématiquesencourageraient les chercheurs à se concentrer sur l'essentiel, et rendraient l'exposition moins sujette aux ambiguïtés.

A noter, les tenants de l'École autrichienne, pour des raisons épistémologiques, adoptent une démarche radicalement différente, de type axiomatico-déductive, et refusent de recourir à toute modélisation mathématique.

Étude [modifier]
Domaines d'étude de l'économie[modifier]
Certains aspects de l'économie requièrent une attention particulière : le commerce, l'allocation des ressources, la concurrence et la monnaie.

Plus généralement, l'économie est souvent divisée en deux grandes catégories :

la microéconomie, qui traite des comportements et des interactions entre les agents économiques (ménages, entreprises, administration, associations) ;
la macroéconomie,qui examine une économie comme un ensemble, en tentant de comprendre les interactions entre les différents agrégats que sont le revenu, les immobilisations (corporelles ou incorporelles), l'emploi, l'investissement, l'épargne, etc.
Les tentatives de réunion de ces deux branches ont été l'un des principaux moteurs de la pensée économique contemporaine, durant les années 1970 et le début desannées 1980. Aujourd'hui, un consensus semble s'être formé chez les économistes orthodoxes autour de l'idée que la microéconomie constitue le fondement de la macroéconomie. Cette idée est cependant très contestée. Par exemple, un certain nombre de spécialistes en épistémologie économique, comme Claude Mouchot par exemple, réfutent cette idée de façon catégorique.

Au sein de ces grandes divisions, ontrouve des zones d'étude plus spécialisées, qui tentent de répondre aux questions du point de vue — plus large — de l'activité humaine.

Peu à peu, les théories économiques ont trouvé des applications dans des contextes beaucoup plus vastes. En effet, on peut considérer que dans tout domaine où les individus sont confrontés à des choix — l'éducation, le mariage, la vie publique, etc. —, on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'economie souterraine
  • L'économie souterraine
  • L'économie souterraine
  • L'economie souterraine britannique
  • L'économie souterraine ou clandestine
  • La CIRGL et le réglement du conflit au nord Kivu: Bilan et perspectives
  • Kivu
  • Le kivu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !