L'écume des jours boris vian

Pages: 10 (2424 mots) Publié le: 28 mai 2013
« L’écume des jours » de Boris Vian
[pic]
I – AUTEUR

1) Sa vie

Boris Vian est né le 10 mars 1920 à Ville-d’Avray en second fils de Paul Vian, un homme libéral et anti-conformiste, et Yvonne Revenez. 9 ans plus tard, son père est ruiné alors qu’il vivait de ses rentes, il est donc obligé de louer sa maison et de vivre dans la maison de service. En 1932, Boris, dont la santé estfragile, développe une angine infectieuse qui lui causera une faiblesse cardiaque. Cette même année il entre au lycée Hoche de Versailles où il est qualifié de brillant. En 1935, il est atteint de la fièvre typhoïde qui accentue sa fragilité cardiaque. C’est a quinze ans qu’il obtient son baccalauréat latin-grec, et celui de philosophie et mathématiques deux ans plus tard. En 1939, il réussit sonconcours d’entrée à l’Ecole Centrale, et sa maladie l’empêche d’être mobilisé. Deux ans plus tard, c’est dans une surprise-partie qu’il rencontre Michelle Léglise, avec qui il développera une grande complicité artistique en cinéma, littérature, jazz… Boris et Michelle se marient le 3 juillet 1941. L’année suivante naît leur premier fils Patrick. Il rencontre aussi Claude Abadie qui est polytechnicien etbanquier et Boris décide de rentrer dans son club de jazz amateur. Il est diplômé Ingénieur de l’Ecole Centrale le 26 juin 1942 et embauché à l’AFNOR en août. L’année 1944, le père de Boris meurt assassiné dans de mystérieuses conditions et Boris en est très affecté. L’année suivante, l’orchestre dans lequel il joue de la trompette, l’orchestre Abadie, triomphe au tournoi de jazz amateur deBruxelles. En 1946, il collabore maintenant de façon régulière avec le magazine Jazz Hot. Cette même année, Raymond Queneau le présente à Jean-Paul Sartre, Boris Vian publie alors dans la revue dirigée par celui-ci. Mais Boris mettra fin à cette collaboration en 1947. C’est, toujours en 1946, qu’il publie « J’irai cracher sur vos tombes » sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, un roman qui lui vaudraune plainte du cartel d’action sociale et morale. Il sera finalement poursuivi en justice et subira une condamnation légère. En 1947, il se consacre uniquement aux arts et abandonne son métier d’ingénieur. Un an plus tard naît leur fille Carole. En 1950, il rencontre Ursula Kübler qu’il épousera quatre ans plus tard. L’année 1952, il divorce d’avec Michelle Léglise et entre au Collège dePataphysique. Il se marie avec Ursula deux ans plus tard. En 1955, il devient directeur artistique chez Philips et commence à jeter les bases du catalogue Jazz de la maison de disques. En 1959, il tourne dans « Les liaisons dangereuses » de Vadim et est nommé directeur artistique chez Barclay. Boris Vian meurt le 23 juin 1959 à 39 pendant la projection du film « J’irai cracher sur vos tombes au cinémaMarboeuf. Il avait toujours dit qu’il n’aurait jamais 40 ans.

2) Son œuvre

En 1941, Boris Vian commence à écrire « Cent sonnets ». Il publie « Contes de fées à l’usage de moyennes personnes » deux ans plus tard et sort la première version de « Vercoquin et le plancton » en 1944, la même année où il écrit ses premiers textes pour le magazine Jazz Hot. L’année suivante, il signe son premiercontrat chez Gallimard pour un version retravaillée de « Vercoquin et le plancton ». Il écrit « L’Ecume des jours » en 1946 et collabore dès cette même année au magazine Jazz Hot de façon régulière. Toujours en 1946, Boris Vian, après sa rencontre avec Jean-Paul Sartre, publie ses « chroniques du menteur » dans la revue « Les temps modernes » dirigée par celui-ci. Mais Boris Vian mettra fin à cettecollaboration un an plus tard du fait de la politisation de la revue voulue par Jean-Paul Sartre. Vian publie alors sous le pseudonyme de Vernon Sullivan « J’irai cracher sur vos tombes », le roman qui lui aura valu une plainte, puis une poursuite en justice puis une condamnation. En 1947, il écrit des chroniques de Jazz dans « Combat » et publie « L’Ecume des jours ». L’année suivante il crée...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • "L'écume des jours " boris vian
  • Boris vian, l'écume des jours
  • L'écume des jours de boris vian
  • L'écume des jours de boris vian
  • L'écume des jours, boris vian
  • Boris Vian, l'Ecume des Jours
  • L'ecume des jours de boris vian
  • L’écume des jours de boris vian

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !