L'éducation des femmes en france pendant les xviie et xviiie siecles.

4405 mots 18 pages
L’Éducation des femmes en France pendant les XVIIe et XVIIIe siècles.

TABLE DE MATIERES

1. Introduction. 3 2. L’éducation formelle. 5 3. L’éducation dans la maison. 9 4. La vie dans le couvent. 10 5. Conclusion. 12 SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE. 13

1. Introduction.

Pendant le XVIIe et le XVIIIe siècle, en Europe, la société était conformée par une minorité de privilégiés qui avaient tous les droits sur le reste de la population : la haute hiérarchie religieuse et la noblesse. A la tête se trouvaient, bien sûr, le pape et le roi, qui possédaient ce pouvoir, parce qu’ils étaient des représentants de Dieu sur la terre. Dieu était la raison d’une quantité inimaginable d’injustices : des guerres, d’assassinats, d’esclavagisme…il était aussi le prétexte que les hommes utilisaient pour maintenir les femmes dans une situation de soumission.
Pourquoi les femmes devaient être sous la domination des hommes ? La réponse était tirée de la Bible. La femme était considérée coupable de tous les maux de l’humanité, c’est par sa faute que l’homme a été chassé du paradis. Si elle n’avait pas été l’instrument du Démon, on serait encore tous nus et contents en train de manger des fruits sans travailler et sans souffrir des peines. Cela valait déjà toutes les punitions possibles !, mais Dieu a été bien spécifique par rapport à ce que la femme devait subir : « Il dit à la femme : J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi » Il n’y avait rien à dire, il fallait juste obéir et les hommes ont été très obéissants, ils se sont occupés de s’ériger sur les femmes comme des maîtres absolus.
Les femmes devaient être « protégées » par une figure masculine pendant toute sa vie, depuis la naissance et jusqu’au mariage, cette figure était en général le père. Quand la fille était en âge d’être mariée, la figure paternelle était remplacée ou par le mari

en relation

  • L'enfant et la vie familiale
    1654 mots | 7 pages
  • L’évolution de la place des femmes
    1287 mots | 6 pages
  • Le siècle des lumières
    6793 mots | 28 pages
  • LIAISONS DANGEREUSES
    887 mots | 4 pages
  • les femmes écrivains
    5086 mots | 21 pages
  • L'enfant et la vie familiale sous l'ancien régime
    3104 mots | 13 pages
  • Evolutions du foyer familial dans les alpes suisses (xviie-xviiie siècles)
    11128 mots | 45 pages
  • Portraits de la femme dans le roman épistolaire du xviiie siècle
    26623 mots | 107 pages
  • Siecles des lumieres
    3118 mots | 13 pages
  • les lumiere
    3552 mots | 15 pages