l'absurde de Camus

Pages: 6 (1381 mots) Publié le: 4 janvier 2014
Présentation Albert Camus

Bonjour, nous allons vous présenter Albert Camus, véritable figure de proue de la littérature française de son époque, avec Jean-Paul Sartre bien évidemment. Nous allons commencer par une petite biographie avant de se concentrer plus profondément sur sa pensée et sur ses plus grandes œuvres.
Albert Camus, né en Algérie en 1913, a un peu touché à tout au cours de savie : roman, poésie, théâtre,… Il fut même journaliste à partir de 1932, après des études qu’il accomplit dans son pays d’origine, à Alger. Alors qu’il fait partie du parti communiste algérien, il se révolte contre cet idéal de vie car celui-ci ne laissait pas assez de liberté au grand auteur qu’il était en train de devenir. Il fonda alors son propre théâtre, où il mit notamment en scène une piècede Jean-Paul Sartre. Contesté par les uns mais adorés par les autres, il recevra tout de même le prix Nobel de littérature en 1957, trois ans avant sa mort.
Nous allons maintenant vous parler de son oeuvre. Il écrira son premier ouvrage en 1935, "L'endroit et l'envers". Prenant de l’assurance, il milite dans la résistance durant la guerre, en 1942, et publiera deux véritables œuvres quiconnaîtront un succès sans précédent : L’étranger et le mythe de Sisyphe. Ses autres grand succès seront Caligula, au théâtre, en 1945, L’homme révolté en 1951 ou encore la Peste en 1957.
Tout cela ne nous dit pas à quel courant appartient Albert Camus, quel idéal il poursuit. C’est la question à laquelle nous allons répondre maintenant, d’abord en général puis en précisant chaque point. Il était unexistentialiste au départ, tout comme un autre grand artiste de sa période, le célébrissime Jean-Paul Sartre. Camus et Sartre suivent donc la même doctrine mais ne l’interprètent pas de la même manière. Leur relation s’envenimera en effet au fil du temps et d’amis, ils vont passer à ennemis. Les existentialistes, dirigés par Sartre, ne le ménageront donc pas lors de la publication de L’homme révolté.On retrouve chez Camus une pensée unique de dualisme. En effet, son œuvre consistera à unir deux directions inconciliables, à savoir la vie et la mort, la tendresse et la justice ou l’amour et la haine par exemple, tout en passant de l’un à l’autre.
« La peste » et « L’étranger », de ses plus grands succès, expriment le mieux sa philosophie. Une autre particularité de d’Albert Camus est que l’onretrouve toujours soit la révolte soit l’absurde dans ses récits. Par exemple, « Calligula » est une pièce de théâtre plutôt absurde alors que une autre de de ses grandes pièces, « Les Justes », aborde la révolte. La remarque vaut également pour ses romans, avec comme exemples « L’étranger » pour l’absurde et « l’homme révolté » pour la révolte, bien évidemment.

Sa pensée à bien sur évolué aufil du temps. D’ailleurs, en 1946, dégoûté de la politique, il se concentrera sur la révolte et abandonnera quelque peu l’absurde. Notons qu’ici la révolte constitue une attitude et non une doctrine. En plus de cela, il ne cessera de s’éloigner de l’existentialisme de Sartre alors qu’il en était très proche au départ.
Voici maintenant, et plus en détail, comment Albert Camus se dissocie de Sartreet comment on interprète ‘’son’’ existentialisme. Sa pensée a évolué petit à petit au cours de sa vie, elle est proche de l'existentialisme mais diffère par quelques points.
Un rapide mot sur l'existentialisme: c'est un courant qui considère que l'être humain est lui-même maître de son destin et que ses actes seuls déterminent ce qu'il est. Il n'est donc limité par aucune doctrine théologiqueou morale. L'existentialisme considère que Dieu et la nature humaine sont donc des concepts inexistants.
On dit de Camus qu'il est existentialiste car les réflexions sur la nature humaine et sur la liberté individuelle sont des thèmes fortement abordés chez lui. Cependant, il niait son appartenance à ce courant, probablement à cause de ses conflits avec Jean-Paul Sartre qui était lui-même chef...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Camus et l'absurde
  • L'absurde par camus
  • Camus et l'absurde
  • l'absurde pour Camus
  • Camus et l'absurde
  • L'absurde de camus
  • Camus et l'absurde
  • Camus et l’absurde

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !