L'absurde

Pages: 3 (526 mots) Publié le: 21 février 2013
Le théâtre de l’absurde :
Le théâtre de l’absurde n’apparaît pas comme un mouvement littéraire organisé. Il rassemble les auteurs qui partagent la même sensibilité ; marquée par un sentimentd’angoisse et d’inquiétude devant un univers de plus en plus déshumanisé. Ils inventent ainsi une forme de dramaturgie qui renouvelle le genre théâtral.
1. L’HISTOIRE DU MOUVEMENT :
Apparu dans lecontexte de la guerre froide , au sein d’une société à la recherche de nouveaux repères , le théâtre de l’absurde est l’expression d’un profond malaise.
* La condition humaine et les blessures del’histoire : pendant la seconde guerre mondiale, Jean Paul Sartre et Albert Camus mettent en évidence le tragique de l’éxistence.leurs œuvres font le constat de l’échec des valeurs humanistes et la dimensionabsurde du monde .  la révélation de la guerre accentue encore ce sentiment de l’absurde.
* L’émergence du théâtre de la dérision : au début des années 50 , Lonesco , Adamov et Beckett , tous lestrois d’origine étrangère , explorent une écriture théâtrale qui souligne l’aspect dérisoire de la condition humaine . leurs pièces contestent les conventions du théatre de boulevard et refusent lesformes du théâtre engagé.

2.LES PRINCIPES DU MOUVEMENT :

-mélanger le registre tragique et le registre comique : le théâtre de l’absurde exprime l’angoisse et la dérision à travers l’humournoir.il multiplie les changement de registres qui créent une atmosphère déroutante.
-remettre en cause le langage et l’action :le théâtre de l’absurde refuse la conception classique du théâtre : il n’yaplus d’intrigue , le décor est vide , le langage est fait de non-sens et de silence.
-mettre en scène des antis-héros :le théâtre de l’absurde met en scène des personnes enlisés dans l’attente ou lamonotonie de l’existence. Il privilégie les antihéros , les êtres anonymes et sans épaisseur , sans caractère bien défini.

3.LES THEMES ESSENTIELS :

-la solitude de l’homme et le tragique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'absurde
  • l'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • l'absurde

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !