L'accès au logement autonome pour des jeunes en rupture familiale

Pages: 9 (2055 mots) Publié le: 25 mars 2011
L’accès au logement autonome pour des jeunes en rupture familiale
Le dictionnaire critique d’action sociale définit la jeunesse ainsi : « le mot jeunesse contient deux notions, celle de l’âge de la vie et celle de classe d’âge. L’adolescence est considérée comme la première partie de la jeunesse, suivi de l’âge adulte. De fait des transformations physiologiques et psychiques, cet âge est le plusimportant du point de vue de l’insertion sociale ».
L’adolescence est un âge de la vie ; cette évidence biologique d’une phase intermédiaire entre l’enfance et l’âge adulte, ne doit pas, cependant dissimuler que l’adolescence soit aussi une construction culturelle et intellectuelle particulière à l’histoire moderne des sociétés occidentales.
La définition de l’adolescence à partir du conflitdomine, bien que dans un autre registre, la psychanalyse freudienne, l’adolescence est pensée par Freud comme le retour inéluctable des conflits infantiles liés au complexe d’Œdipe et que la période de latence avait permis d’oublier, de refouler. L’adolescent est alors structurellement et fatalement confronté au conflit avec les parents et connaît une phase critique de son développement psychiqueque l’intégration aux responsabilités adultes permet en principe de surmonter.
La jeunesse a longtemps été considérée comme « l’âge d’or », « un âge où l’incertitude du futur signifiait l’élaboration de mille projets, l’expression de mille désirs et la faculté d’en réaliser au moins quelques uns. »
Cependant, la jeunesse est maintenant considérée par de nombreux jeunes comme une périodedifficile. La Fondation l’Abbé Pierre lance le cri d’alarme : « L’état de jeunesse n’apparaît plus comme une période de transition vers une stabilité et une sécurité, mais davantage comme une période permettant d’apprendre à vivre sous la menace permanente de la précarité».
Démographie de la jeunesse française 2010
Ainsi, un jeune est une personne à part entière qui, venant de sortir de l’enfance, seprépare de façon très marquée par l’adolescence à devenir un adulte.
De plus, les jeunes évoluent dans un contexte particulier. En effet, la moitié des Français ont une image négative des jeunes de 15/25 ans d’après le Nouvel Observateur. C’est ce que révèle un sondage sur la perception de la jeunesse française. Le sondage a été réalisé entre le 20 et le 29 avril, via internet, auprès d’unéchantillon national représentatif de la population française de 1000 internautes âgés de 15 ans et plus. L’étude a été entreprise par Audirep pour l’association de la fondation étudiante pour la ville. A la question « diriez-vous des jeunes au travers de leur comportements, de leurs actions dans la société, que vous en avez une image plutôt positive, très positive, très négative, plutôt négative ? »,51% des personnes interrogées ont répondu « très négative » (4%) ou « plutôt négative » (47%).
Dans le détail, 70% des sondés considèrent les 15-25 ans comme individualistes. Quant à savoir s’ils sont tolérants, 59% des répondants pensent que les jeunes n’ont pas cette qualité. De plus, pour 52% des personnes du panel, les jeunes ne sont pas « prêts à s’engager pour des causes utiles à la société».
La jeunesse française va mal et la crise la rend plus vulnérable encore. Un rapport du Sénat révèle que tous les indicateurs concernant les 8,18 millions de jeunes de 16 à 25 ans sont au rouge. C’est dans ce contexte difficile crise et de mauvaise image que les jeunes doivent vivre.

C’est pourquoi la famille du jeune joue un rôle important car c’est le lieu où le jeune va se construire. Eneffet, la famille est le premier lieu de socialisation de l’enfant. La famille répond aux besoins primaires et secondaires du jeune. Elle participe vivement à l’élaboration de sa vie d’adulte.
La famille n’est pas le seul lieu d’épanouissement, il en existe une multitude. Le jeune depuis son plus jeune âge a créé des liens sociaux dépendamment ou indépendamment de sa volonté. Ces liens...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le logement familial
  • Logement familial
  • La protection du logement familial
  • Synthèse sur le logement familial
  • La protection du logement familial.
  • Protection du logement familial
  • Régimes matrimoniaux: le logement familial
  • Jeunes en rupture et engagement associatif

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !