l'action juste

Pages: 36 (8858 mots) Publié le: 8 janvier 2014
Une Action Juste L'est Elle Pour Tout Le Monde
  L’action juste     
    Agir sous le coup d’une impulsion irréfléchie semble la marque de l’inconscience. On ne voit pas comment nous pourrions agir de manière juste, sans avoir auparavant délibéré quant à la conduite à tenir, sans avoir décidé en connaissance de cause et en faisant attention aux conséquences de notre action. Agir de manièrecorrecte, c’est agir conformément à une juste réflexion, à la suite d’une délibération correcte, dont l’action est le résultat concret. La pensée doit précéder l’action. Il nous semble que les comportements irresponsables et destructeurs procèdent d’une impulsivité irréfléchie qui ne mesure pas la portée de l’action, ses causes et ses effets. Dans la mesure où la pensée possède une maîtrise sur lechamp de l’action, c’est à elle d’en fonder la rectitude. Faire confiance à une simple impulsion, c’est s’en remettre à l’arbitraire. C’est n’avoir aucune cohérence entre ce que l’on pense et ce que l’on se doit de faire. Il conviendrait d’agir conformément à une représentation la plus éclairée possible et non pas de se contenter de ré-agir.
    Pourtant, cette manière de voir reste largementthéorique et très limitée. Elle situe l’action dans une planification, sans tenir compte de l’urgence d’une réponse immédiate à chaque circonstance de la vie. De plus, il n’y a pas de division. Séparer délibération et volonté n’est possible que dans l’analyse. Pas dans les faits. Ce genre de représentation ne recoupe pas le jeu de l’action. Nous sommes bien souvent amenés à agir de manière immédiate,dans une réponse juste, qui court-circuite l’itinéraire de la pensée réflexive. Quand le danger et l’urgence sont là, l’action juste mobilise le sujet, qui ne peut pas camper dans sa base arrière dans les conciliabules de la prudence. Répondre intelligemment, c’est parer au risque, suivre l’élan de la compassion, sans se livrer à de savants calculs sur ce qu’il est bon de faire et pourquoi. L’actejuste est alors celui dans lequel en un sens « je perds la tête », pour parer au danger, sauver une vie, redresser une situation. Il est une inspiration heureuse qui n’a pas été précédée de la pensée. Délibérer indéfiniment, c’est tergiverser, ce qui veut dire se couper de la situation d’expérience et ne pas y répondre. Toutes les intuitions ne sont pas folles. Il en est d’heureuses et desalvatrices. En un sens l’action juste est une inspiration qui me conduit à faire exactement ce qu’il convenait de faire et au bon moment.
    Mais alors, comment distinguer l’impulsivité brutale et aveugle, de l’action juste et intelligente ? Y a-t-il dans l’intelligence une spontanéité capable de mettre en mouvement une action juste ? Comment s’en assurer ? L’action juste est-elle le produit d’uneréflexion ? Comment faire la part de l’étourdissement ahuri d’une fuite en avant, d’une inspiration juste ? Et quelle est donc la place de la pensée dans l’action ?
*  *
*
A. De la rationalité à l’écologie de l’action
    De quel point de vue peut-on dire que la justesse de l’action dépend d’une délibération rationnelle ? Il semble que la clé du problème tient à la prise en compte de l’espace etdu temps, au-delà de la situation d’expérience de l’action elle-même. J’ai besoin de mesurer l’action quand je planifie dans une durée qui s’étire vers l’avenir ; quand je tiens à m’assurer que les répercussions de l’action ne seront pas dommageables, à partir de l’épicentre de mon initiative actuelle. Et partout où s’effectue une mesure, il est évident que la pensée a toute sa place, car le mentalest fait pour cela, mesurer. (texte)
    1) Ce que l’on appelle communément un comportement rationnel se caractérise par la cohérence entre les moyens utilisés et les objectifs poursuivis, les fins. Cette relation cohérente entre les moyens et les fins définit le concept d’une action logique. La rationalité subjective de l’action est perçue par l’acteur comme le raisonnement logique qui rend...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'action
  • L'action
  • Les juste
  • L’action
  • La juste
  • Juste me
  • L'action publique et l'action civile
  • L'action civile et l'action pénale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !