L'adverbe en arabe standard

8422 mots 34 pages
La formation et le fonctionnement de la catégorie de l’adverbe en arabe moderne

M. KEMBOUCHE
Laboratoire Langage, Culture et Communication Faculté des Lettres -OUJDA-

Il est généralement admis que pour qu’une classe d’unités de nomination soit reconnue dans une langue, il faut qu’elle ait une identité morphologique et une identité syntaxique propres. L’arabe moderne1 est en train de développer une classe d’unités de nomination caractérisées par le complexe biphonématique final /an/ : elle est reconnaissable par une morphologie propre et par un comportement syntaxique déterminé. Pour pouvoir nommer tout de suite cette classe et pour des raisons qui apparaîtront plus loin, on pourrait choisir de la nommer la classe des adverbes. L’on ne discutera pas le bien-fondé de cette désignation; l’objectif de cette tentative d’analyse est, en effet, de dégager les traits morphosyntaxiques de cette catégorie et d’établir qu’elle est morphologiquement et syntaxiquement homogène, contrairement à des langues comme le français et l’arabe dialectal2. Relèvent de cette classe, ou catégorie, les unités suivantes rencontrées fréquemment dans la langue arabe moderne3 et réparties ci-dessous en 4 colonnes:4

1 L’arabe moderne peut être défini dans deux perspectives ou points de vue différents. Le premier est le point de vue historique, diachronique. Il place cette langue dans le prolongement de l’arabe historique; plus précisément, il la place dans le prolongement de la langue classique, qui représente un moment, une période, de l’arabe historique; mais il y fut le moment le plus important. Le second est un point de vue extensif. Cette langue partage l’espace linguistique des pays arabes ou, plus précisément, des pays à dominante linguistique arabe, avec des langues régionales (« dialectes ») arabes et non arabes et, partant, partage également avec ces langues les fonctions sociales de communication ; c’est la «langue écrite de la littérature et de la presse, et parlée

en relation

  • Rapport de stage
    4349 mots | 18 pages
  • L'histoire et éducation à lé réunion
    3135 mots | 13 pages
  • L'alternance codique dans les messages publicitaires téléphoniques algeriens
    33556 mots | 135 pages
  • La phonétique
    24942 mots | 100 pages
  • hachette phonétique
    10021 mots | 41 pages
  • Manuel De Prononctiation Colette Charbonnier
    15295 mots | 62 pages
  • BERBÈRES, BERBÉRITÉ
    17818 mots | 72 pages
  • Sociolinguistique
    17827 mots | 72 pages
  • These de doctorat de Ali Bencherif
    172875 mots | 692 pages
  • L’alternance codique arabe dialectal/français dans des conversations bilingues de locuteurs algériens immigrés/non-immigrés
    190556 mots | 763 pages