L'AFFICHE ROUGE

Pages: 5 (1054 mots) Publié le: 6 janvier 2014
L'AFFICHE ROUGE

Cette affiche est une affiche de propagande nazie, tentant de présenter à la population parisienne et française les membres du FTP comme des terroristes, étrangers, nuisibles à la France. Elle est publiée entre Février et Mars 1944.
Les objectifs de l’affiche sont :
Faire peur, intimider la population
- Présenter les résistants comme des terroristes, des bandits violentset dangereux et donc la répression contre eux est juste.
- Inciter les Français à ne pas rejoindre les rangs de la Résistance.
- Inciter les Français à dénoncer « ces criminels » les résistants, les juifs…


Brève biographie de l’artiste :
On ne parlera pas ici d’artiste, mais plutôt du commanditaire de cette affiche : il s’agit d’une affiche de propagande nazie largement diffusée enFrance au début de l’année 1944.
Cette affiche fut réalisée par le CEA (comité d’étude anti-bolchévique), un organisme de propagande franco-allemand à la demande des Allemands qui souhaitaient frapper un grand coup après le retentissement de l’assassinat du général Ritter (chef du STO en France) par le réseau Manouchian.

Contexte :
Les FTP- MOI (Francs-Tireurs et Partisans-Main d’OeuvreImmigrée) ont été créés au printemps
1942 à Paris. Ce sont des résistants communistes, et pour beaucoup étrangers. Ils harcèlent l’occupant nazi
et le régime de Vichy en multipliant les attentats dans Paris. En Février 1943, l’Arménien Missak Manouchian prend la tête de la brigade des FTP- MOI de la région parisienne. Il est arrêté le 16 Novembre 1943 avec les membres de son groupe (appelé legroupe Manouchian) par la police française et remis aux autorités allemandes. Du 15 au 18 Février 1944, après des mois de torture, les 23 membres du groupe Manouchian sont jugés et condamnés à mort par un tribunal militaire allemand. Les 22 hommes sont fusillés le 21 Février 1944 au Mont-Valérien (colline à l’ouest de Paris) et Olga Bancic, la seule femme, est décapitée à Stuttgart. Les jours suivantleur exécution, 150 000 exemplaires de « l’Affiche rouge » sont placardés dans Paris et en France. L’affichage fut accompagné d’un tract présentant ces libérateurs comme des criminels. L'affiche crée un sentiment de malaise : elle parle de mort, de violence, de crimes.

Analyse
Analyse des portraits en médaillons:
On voit 10 portraits (sur les 23 membres du réseau qui seront exécutés) enmédaillons, accompagnés de leur légende, disposés en forme de flèche qui cible Manouchian, le chef du réseau, et qui pointe les dégâts humains et matériels causés par ce réseau. Les flèches introduisent dans l'esprit du spectateur une relation de cause à effet : ces personnages sont présentés comme les responsables des méfaits illustrés par les photos du bas. Ces photos ne sont pas choisies parhasard : elles montrent des hommes mal rasés, hirsutes, aux mines inquiétantes et qui pour la plupart semblent détourner le regard, avec des parties du visage dans l’ombre (impression de manque de franchise) Ces photographies ont été prises avant leur exécution, soit après des heures de torture. Les photos ont été retouchées pour masquer les traces de torture. On note que beaucoup ont l'air jeune. 
Analyse des légendes:
Les légendes présentent le nom de la personne, en majuscules, (nom souvent compliqué pour une oreille francophone). Ensuite, on trouve un mélange d'informations disparates: origine (Polonais, arméniens, Hongrois, Italien), religion (juifs), appartenance politique (communistes). La dernière ligne semble indiquer les faits reprochés à ces personnages. La mention de leurorigine mais aussi le fait que les noms de certains de ces hommes soient imprononçables signifient que l’on insiste volontairement sur leur statut d'étrangers et non de Français : les Allemands cherchent ainsi à développer et à répandre des idées xénophobes, antisémites et anticommunistes auprès de la population française. De plus, ces hommes sont communistes et juifs, des ennemis pourchassés et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • l'affiche rouge
  • L'affiche rouge

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !