L'antisémitisme au 19éme

2485 mots 10 pages
Au 19éme siècle en Europe, on passe de l’antijudaïsme qui est l’hostilité de la religion juive à l’antisémitisme qui est l’hostilité à la race juive. L’antisémitisme nait durant une période de troubles politiques et sociaux, de bouleversements économiques et de remise en question des régimes. L’Europe va mal alors il faut trouver un responsable. Les juifs deviennent alors un bouc émissaire puisqu’ils sont d’une race à part qui à des caractères ineffaçables, tel que le goût de l'argent et le mépris du patriotisme. Le terme antisémitisme est une traduction de l’allemand Antisemitismus, mot inventé en 1879 par le journaliste Wilhelm Marr dans un pamphlet antijuif. Ce terme est impropre pour exprimer l’hostilité au peuple juif puisque le mot sémite ne s’applique qu’à des langues et non pas à des peuples.
Dans ce contexte de changement, comment peut-on alors expliquer le passage d’un antijudaïsme fondé sur la distinction religieuse à l’antisémitisme, basé sur la race ? Quelle forme va-t-il prendre et sur quoi va-t-il débouché à terme? Nous allons tout d’abord voir que l’antisémitisme s’exprime par un malaise économique et social, en raison de révolution industrielle et de choc parfois violent des nationalismes. Puis nous mettrons en évidence les différentes formes que prend l’antisémitisme en Europe. Enfin nous verrons que ces différentes manifestations d’antisémitisme vont déboucher sur une organisation de l’antisémitisme et sur une réaction des diasporas juives.
1. L'antisémitisme s'exprime sur fond de malaise économique et social et de choc des nationalismes
1. L'antisémitisme économique
Par les places qu’occupent les juifs dans le milieu de la finance et du commerce, ils participent fortement à l’essor économique ce qui attise le rejet antijuif. Quelques grandes familles juives ont participé à la croissance de la révolution industrielle, c’est notamment le cas de la famille Rothschild qui a créé une banque. L’enrichissement de certaine famille

en relation

  • L'antisémitisme dans la france du 19éme siècle
    1978 mots | 8 pages
  • Affaire dreyfus : conflit social et politique
    1370 mots | 6 pages
  • Affaire Dreyfus
    1418 mots | 6 pages
  • L nation
    999 mots | 4 pages
  • JUIFS DE FRANCE ET AFFAIRE DREYFUS
    2725 mots | 11 pages
  • La presse sous l'affair dreyfus
    999 mots | 4 pages
  • L'antisemitisme en france avant la seconde guerre mondiale
    959 mots | 4 pages
  • Eglises et vie religieuse sous la 3ème république ( ébauche de disserte)
    1143 mots | 5 pages
  • Emile zola et l'affaire dreyfus
    909 mots | 4 pages
  • Persécutions des juifs
    2886 mots | 12 pages