L'aquitaine carolingienne

2921 mots 12 pages
Bibliographie
Ouvrages Généraux : KAPLAN M.(dir.), PICARD C., ZIMMERMAN M., Le Moyen-Âge, t. 1 : IVe Xe s., Paris, Bréal, coll. "Grand Amphi", 1994. Ouvrages spécialisés : PÉRIN P., FEFFER L.C., Les Francs à la conquête de la Gaule, t. 1, Armand Colin, 1987. RICHE P., Les carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Paris Hachette rééd coll Pluriel, 1995. CHELINI J., Histoire religieuse de l'Occident médiéval, Paris, Hachette, coll Pluriel, réed 1991. COLLARD F., Pouvoirs et culture politique dans la France médiévale, Ve - Xve siècles, Paris, Hachette Supérieur, 1999. HALPHEN L., Charlemagne et l'Empire carolingien, Albin Michel, 1947. SÉNAC P., Aquitaine - Espagne, Paris, éd du conseil régional d'Aquitaine, 1998. Instruments de travail : FAVIER J., Dictionnaire de la France médiévale, Fayard, 1993. GAUVARD C. (dir), DE LIBERA A, ZINK M., Dictionnaire du Moyen-Âge, Paris, PUF, 2002. MICHAUD, Biographie Universelle

TD 10 - L'action de Louis le Pieux, roi d'Aquitaine, vue par Ermold le Noir

Plan :

I Ouverture et protection d'un nouveau front A) L'échec des premières campagnes espagnoles B) Le partage de l'Empire II L'unité religieuse au service de l'expansionnisme franc A) Unification religieuse de l'Aquitaine B) Tentatives de reconquêtes ibériques et création de la marche d'Espagne

Introduction : Léguée par son père, Charlemagne, l'Aquitaine occupera la vie de Louis le Pieux pendant 33 ans (de 781 à 814). Malheureusement cet héritage ne se présente pas comme des plus facile à diriger. Placé dès l'âge de 3 ans au poste de roi d'Aquitaine, Louis doit faire face à un fort particularisme des Basques qui n'a de cesse de se rebeller contre l'autorité en place à travers de nombreuses actions (révoltes, usurpation de pouvoir) et notamment avec l'embuscade de Roncevaux en 778. C'est pourquoi en 781, Charlemagne en vient à placer un de ses fils à la tête de ce nouveau royaume pour essayer de le contrôler plus étroitement. Son impact sur la région nous est alors

en relation

  • Travail sur l'ordinatio imperii
    3030 mots | 13 pages
  • Sissert histoire
    710 mots | 3 pages
  • Ordinatio imperii
    1391 mots | 6 pages
  • Biographie histoire médiévale
    4427 mots | 18 pages
  • Un mot vulgaire bombasse
    5542 mots | 23 pages
  • Les carolingiens
    6616 mots | 27 pages
  • Ordinatio imperii
    2695 mots | 11 pages
  • Pepin le bref (741-768)
    1354 mots | 6 pages
  • sinoxewi
    1177 mots | 5 pages
  • La bataille de Poitiers d'après le continuateur de Frédégaire
    2606 mots | 11 pages