L'art de raisonner se réduit à une langue bien faite

Pages: 8 (1840 mots) Publié le: 31 mai 2011
Arnould mars 2011
Anaïs

S'interrogeant, dans son Traité des sensations de 1754 sur la relation entre le raisonnement de l'homme et les outils dont il possède pour l'établir, Etienne de Condillac affirme que « L'art de raisonner se réduit à une langue bien faite. ». Il se propose donc de nous rappeler l'importance d'un outillinguistique bien fait.
Mais cette citation pose une première question: qu'est-ce qu'une langue bien faite? Un nombre important de philosophes se sont attachés à étudier la linguistique et ses limites. Beaucoup convergent pour dire que la langue est un outil utile, complexe mais qui reste malgré tout imparfait de par sa non-transparence. Est-ce un désavantage? Les avis à ce sujet diffèrent et nousy reviendrons.
Quant au raisonnement, il est un des principal moyen pour l'homme de prouver son existence à lui-même mais aussi aux autres. Comme Descartes nous le disait: « Je pense donc je suis ». Le terme 'raisonnement' tout comme celui de 'langue' peut se prêter à différents sens. En fonction des différentes acceptions, nous remarquerons diverses interprétations possibles de la citation deCondillac.
Ainsi, nous aborderons le souci d'une communication réussie dans le domaine de l'enseignement, la nécessité des mots pour concrétiser les pensées, les limites et les inconvénients des règles langagières, l'inexistence d'une langue bien faite et pour finir, l'intervention, entre autres, des sciences en tant que langues dans le raisonnement.

Tout d'abord, personne ne peut nier quechacun d'entre nous apprend à raisonner, c'est-à-dire à juger, connaître, comprendre, grâce à la communication et donc grâce à la langue. Effectivement, nous tirons généralement nos savoirs et nos connaissances de ceux d'autrui. Mais ceux-ci ne pourront être transmis d'une personne à l'autre que si les deux individus se comprennent. Pour cela, une langue bien faite, c'est-à-dire fluide et laplus transparente possible est nécessaire. Elle permettra d'éviter tout quiproquo, mal-entendu ou autre défaut d'incompréhension quel qu'il soit. L'enseignement en est le meilleur exemple: l'instituteur, individu à part entière, va transmettre une partie de ses savoirs à un autre individu, son élève. Pour se faire comprendre, il devra utiliser un vocabulaire précis, juste et surtout adapté à soninterlocuteur. Il lui apprendra ainsi à utiliser sa raison pour connaître, juger, raisonner. Si cette condition n'est pas satisfaite, le message sera incompris ou mal interprété et aucun raisonnement ne sera établi ni transmis.

Ensuite, raisonner c'est réfléchir, penser. Avoir une langue bien faite, munie d'un vocabulaire complet est indispensable pour raisonner. Comment pourrions-nous penser àune chose sans en connaitre sa désignation? Comme le disait Hegel, « C'est dans les mots que nous pensons, car le mot donne à la pensée son existence la plus haute et la plus vraie, (...), vouloir penser sans les mots c'est une tentative insensée. ». La question de vie et d'existence intervient également. Effectivement, nous pouvons nous contenter d'exister, d'ouvrir nos yeux, de voir ce quinous entoure sans nous donner la peine de regarder réellement. Dès lors, nous n'aurions pas connaissance de ce que nous voyons, nous n'en connaitrions pas les désignations, nous serions incapables d'y penser, d'émettre un jugement sur ces choses qui nous seraient inconnues. Mais en tant qu'hommes, nous nous devons de vivre: d'adopter un langage le mieux fait possible afin d'émettre des jugements,des raisonnements nous permettant de comprendre le monde dans lequel nous vivons pour innover, inventer, conserver et progresser chaque jour. Amélie Nothomb nous parle de cette différence entre la vie et l'existence dans son livre «  Métaphysique des tubes ». Elle nous parle d'un enfant qui se contente d'exister : «  Il n'avait pas de langage et il n'avait donc pas de pensée. Il était l'absolue...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'art se réduit il à la technique
  • Raisonne-t-on bien quand on veut avoir raison `a tout prix ?
  • Raisonne-t-on bien quand on veut avoir raison à tout prix ?
  • Raisonne-t-on bien quand on veut avoir raison à tout prix ?
  • Tete bien faite
  • Ecrit d'invention : Une tête bien faîte/bien pleine
  • une langue bien vivante
  • La raison a-t-elle toujours raison ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !