L'art imite t'il la nature

411 mots 2 pages
L’art imite t’il la nature ?
L’imitation c’est-à-dire l’habilité à reproduire avec une parfaite fidélité les objets naturels, tels qu’ils s’offrent à nous constituerait le but essentiel de l’art et quand cette reproduction fidèle serait bien réussie, elle nous donnerait une complète satisfaction, ce qui existe déjà dans le monde extérieur est de le reproduire tel quel donc est- ce que l’art imite la nature ?
La peinture est peindre ce que l’on voit, si on place deux peintres devant le même paysage, on obtiendra deux peintures différentes. En réalité, l’artiste ne peint donc pas ce qu’il voit, mais son travail est une représentation (sensibilité). L’art n’imite donc pas la nature ; si c’est le cas, il ne s’agit pas d’une œuvre d’art. Ce n’est pas la vue qui guide l’artiste mais sa vision : le peintre reconstruit la nature. L’artiste est toujours pris dans l’esthétique d’une époque : la sensibilité personnelle de l’artiste est certes existante, mais celle-ci est toujours encadrée. L’idéal de la beauté : ce n’est pas la nature telle qu’elle est, mais telle que l’artiste se la représente. Le peintre ne peint pas ce qu’il voit : il peint un idéal. La beauté universelle n’existe pas. Les peintres surréalistes comme René Magritte, André Masson n’imitent pas la nature, mais la nature inconsciente : les rêves, les fantasmes de l’artiste. Les surréalistes visent à perturber nos habitudes, avec l’art abstrait, on fait abstraction de la nature visible pour exprimer quelque chose que l’œil ne voit pas immédiatement. Il y a de l’invisible dans la nature (par exemple peindre le vent, la chaleur, etc.), La musique, quant à elle, est l’art le plus éloigné de la nature. Elle ne peut imiter la nature : les évocations restent lointaines. Selon Montaigne, en faisant de l'Art, on essaie de copier vulgairement la nature. Mais, c'est impossible car Mère Nature est parfaite et nos efforts corrompus ne parviendront jamais à l'égaler.
D'un autre côté, l'art est une création et non pas

en relation

  • L'art imitite t il la nature
    267 mots | 2 pages
  • Hegel, introduction aux leçons d'esthétique
    3357 mots | 14 pages
  • Tremblay
    2638 mots | 11 pages
  • Exposé xixème siècle
    6389 mots | 26 pages
  • Thèmes
    83101 mots | 333 pages
  • Coucou
    56077 mots | 225 pages
  • Y a-t-il une servitude volontaire ?
    29087 mots | 117 pages
  • Mémoire sur le conte pour enfants
    7923 mots | 32 pages
  • Un truc
    211737 mots | 847 pages
  • Dissert
    12922 mots | 52 pages