L'artiste et le réel

578 mots 3 pages
Le 19ème siècle est signifié par un changement radical; le roman réaliste évolue en partie grâce au soulèvement populaire et au coup d’État de Napoléon Bonaparte en 1848. Le réalisme pour les auteurs de ce mouvement, c'est se rapprocher le plus possible de la vie quotidienne et les réalités sociales de l'époque. La principale source d'inspiration est la vie courante, ce que l'artiste voit. Le réalisme vise la représentation du réel sans embellissement, sans recherche de valorisation esthétique. Pour cela, elle utilise un vocabulaire présentant la réalité quotidienne même dans ses aspects les plus laids. Les réalistes montrent souvent la pauvreté et la souffrance car elle reflète la société, la réalité de l'époque. Est-ce pour autant que les œuvres de cette époque sont des reflets exacts du réel ? Ainsi, il sera nécessaire d’analyser certaines œuvres connues des auteurs réalistes s’inspirant du réel mais en le modifiant ; puis il conviendra ensuite d’aborder le fait que d’autres auteurs ne copient pas le réel mais n’en restent pas moins des auteurs réalistes.

L’auteur peut s’inspirer du réel tout en le modifiant, il reflète ainsi à travers un miroir la société du 19ème siècle en s’inspirant de son vécu. Il prend des exemples concrets grâce à des enquêtes menées tout au long de sa vie.
EXEMPLE : Stendhal s’inspire d’un fait divers extrait de La gazette des tribunaux de 1827 afin d’écrire son œuvre, Le Rouge et le Noir. En effet, Antoine Berthet, né de parents artisans souhaitant faire de grandes études est guidé par un curé et sera le principal suspect du meurtre de Mme Michoud. Stendhal s’inspira très fortement de ce fait divers pour créer son personnage Julien Sorel, qui sera lui aussi un meurtrier. Pour lui, la fiction doit reposer sur « le petit fait vrai ».
Concrètement cela signifie que la réalité est la base de la fiction. Pour situer le lecteur, il faut l’ancrer dans un environnement familier, le réel, puis à partir de cela, la fiction est brodée et

en relation

  • L'artiste nous détourne-t-il du réel?
    1760 mots | 8 pages
  • Dissertation de philosophie : l'artiste copie-t-il le réel?
    1692 mots | 7 pages
  • La liberté prise par l’artiste à l’égard du réel « est celle que l’écrivain conquiert par rapport au tableau dont il rend compte »
    3573 mots | 15 pages
  • Peut-on reprocher aux artistes d'être inutiles ?
    1239 mots | 5 pages
  • Correction hda
    4993 mots | 20 pages
  • Art et vision du monde
    1073 mots | 5 pages
  • L art
    4589 mots | 19 pages
  • Diderot salon de 1763
    3713 mots | 15 pages
  • Bergson - la perception du changement
    2076 mots | 9 pages
  • Bergson
    1043 mots | 5 pages