L'ecole des femmes

911 mots 4 pages
INTRODUCTION Le XVIIème siècle fut le siècle du classicisme : c’est un mouvement littéraire et artistique. Ce siècle fut aussi marqué par le véritable triomphe de la comédie, héréditaire de la comedia dell’ Arte qui mélange la farce, le mime et l’improvisation. La comédie est suivie principalement par les bourgeois, domestiques ou commerçants. Ils utilisent un langage courant. Le thème de la comédie traite la vie courante. Toutefois, la tragédie était toujours présente, elle était symbolisait par Corneille et son thème était les conflits, les dilemmes. La tragédie était l’endroit où se réunit le clergé, la noblesse etc... Toutefois, le roi Louis XVI préférait la comédie à la tragédie et en redemandait toujours à Molière. Ce fut aussi le siècle de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière. Baptisé le 15 janvier 1662, c’est un comédien aimé par Louis XVI mais controversé par l'Église. Le roi lui propose toujours de rédiger des comédies malgré Molière qui préfèrerai être un acteur de tragédie. Mais ça ne l’empêche pas de devenir un grand comédien et de créer la Grande comédie sur les principes de la comedia dell’ Arte (farces, mimes…). Pris de convulsions au cours de la quatrième représentation du Malade imaginaire, Molière décèdera quelques heures plus tard d’une congestion pulmonaire, le 17 février 1673 . Nous en sommes au moment où Arnolphe pose des questions a Agnès, sa fille adoptive, pour savoir ce qu’elle a fait avec un certain Horace mais un quiproquo venant embrouiller l’esprit de Arnolphe se produisit… Nous étudierons quelles sont les formes de comiques illustrées dans cette scène et cela en deux grands axes qui seront tout d'abord le comique de situation et ensuite le comique de caractère . C’est un comique de situation car : la situation est assez étranges car l'homme est en position de faiblesses , doute , Arnolphe se pose des questions avec des points interrogations a chaque fin de répliques : ‘’Que faisait-il seul avec vous ?’’ v1, ‘’ Ne vous

en relation

  • L'école des femmes
    863 mots | 4 pages
  • L'ėcole des femmes
    5926 mots | 24 pages
  • l'ecole des femmes
    682 mots | 3 pages
  • L'ecole des femmes
    25457 mots | 102 pages
  • L'Ecole des Femmes
    1352 mots | 6 pages
  • l'école des femmes
    3424 mots | 14 pages
  • L'école des femmes
    397 mots | 2 pages
  • L'ecole des femmes
    2929 mots | 12 pages
  • L'ecoles des femmes
    625 mots | 3 pages
  • L'école des femmes
    789 mots | 4 pages