L'education des femmes de 1879 à nos jours

3423 mots 14 pages
L’éducation des femmes de 1879 à nos jours en France

École Primaire Supérieure de Jeunes Filles d'Angers : le cours de dessin, vers 1922.
Musée national de l’éducation 1987.7 | |

Sommaire Introduction 2 I. l’évolution de l’éducation des femmes de façon chronologique 4 II. Ce qui a entrainé cette évolution 8 III. La vie des femmes avec l’éducation 10 Conclusion 11

Introduction

La première question à se poser est comment est reconnue la femme aux différentes époques étudiées.
Durant la IIIème république, on utilise encore le code civil de Napoléon. Celui-ci décrit la femme comme un être de second si elle n’est pas mariée ou si elle l’est, comme un mineur sous la responsabilité de son mari. Durant la première guerre mondiale, les femmes prennent la place des hommes au travail, ce qui va leur donner un rôle important, mais dès la fin de la guerre, on leur demande de retrouver leur statut d’avant guerre et de reprendre leurs occupations : elles n’ont servi que de « substitution », indispensable pour faire tourner le pays, aux hommes, elles restent soumises malgré le rôle important qu’elles ont joué en arrière. Cette période va permettre le début de l’émancipation de la femme française. Puis survint la Seconde Guerre Mondiale, qui permet aux femmes de s’investir dans la Résistance et d’être reconnue par les hommes qui prennent le pouvoir à la fin de la guerre. Ceux- ci leur accorde le droit de vote en avril 1944. Malgré les avancés dans le domaine de l’égalité, ils restent certains points fragiles. Les mouvements féministes se concentrent sur plusieurs domaines : politique, social et culturel. Elles obtiennent le droit d’avortement et le droit de travailler sans l’accord du mari, l’autorité paternel remplacé par l’autorité parental…
La mixité et l’égalité s’imposent peu à peu mais en 2010 il existe encore des inégalités entre hommes et femmes. Leur statut a changé, elles sont légalement l’égal de l’homme en tous points.
Nous nous

en relation

  • Ferdinand Buisson et Pauline Kergomard
    3340 mots | 14 pages
  • Feminisme historique
    487 mots | 2 pages
  • L’éducation des filles au xixème siècle
    2076 mots | 9 pages
  • Les inégalités entre hommes et femmes
    1771 mots | 8 pages
  • Lotof
    2736 mots | 11 pages
  • Chronologie de gustave flaubert
    186117 mots | 745 pages
  • L'éducation en france (1815-1882)
    3166 mots | 13 pages
  • L apprentissage
    1293 mots | 6 pages
  • Monet
    2045 mots | 9 pages
  • L'enracinement de la république (jean leduc)
    10999 mots | 44 pages