L'enjeu énèrgetique en russsi

326 mots 2 pages
L’enjeu énergétique en Russie

La Russie est un géant énergétique (1er producteur mondial de gaz naturel, 2ème pour le pétrole, 3ème pour le charbon).
En quoi son énergie fait-elle de la Russie une grande puissance ? Peut-elle le rester dans les conditions du développement durable ?

I) La Russie, un géant énergétique
A la suite de la disparition de l’URSS en 1991, la Russie a misé sur ses ressources énergétiques abondantes pour sortir de la crise qui a affecté son économie. Du fait de cette crise, baisse de la consommation énergétique entre 1990 et 2005 (moins 25%). Recul de la consommation du charbon et du pétrole au profit du gaz. Progression du nucléaire et des énergies renouvelables. Mais les énergies fossiles représentent 90% de la production énergétiques : on ne peut donc pas parler de révolution énergétique.
Paradoxe : tous les Russes ne profitent pas des richesses énergétiques du pays, faute d’aménagements pour les transporter.

II) Des contraintes environnementales et des enjeux stratégiques très importants
Les énergies en Russie connaissent d’importantes difficultés d’exploitation liées à l’éloignement des ressources par rapport aux foyers de population et aux contraintes climatiques. En Sibérie, seuls les salaires très élevés attirent la main d’œuvre.
L’Union Européenne est le principal marché d’exportation pour l’énergie russe. Ces dernières années, la demande a beaucoup augmenté en Asie, du fait de la croissance économique. Mais la Russie y est concurrencée par ses anciennes républiques, ce qui crée des tensions géopolitiques.

III) Une gestion des ressources plus durable ?
La Russie utilise très peu d’énergies renouvelables. Cela s’explique par l’abondance de ses ressources fossiles. Elle prévoit néanmoins des investissements dans ce domaine, afin de réserver ses ressources fossiles pour l’exportation : on peut donc douter de l’intérêt réel des autorités russes pour le développement durable.

En résumé :
Des ressources très

en relation

  • LA NOTION D’ETAT DANS LA PENSEE POLITIQUE CHINOISE ET SES CONSEQUENCES SUR LA SCENE INTERNATIONALE
    206398 mots | 826 pages