L'esclavage

263 mots 2 pages
I - Définition et origine de l’esclavage

Le terme d’ « esclavage » vient du latin sclavus, déformation de slavus. Au sens large, l'esclavage est le système socio-économique reposant sur le maintien et l'exploitation de personnes dans cette condition. L'esclavage est la condition sociale des esclaves, des travailleurs non libres et généralement non rémunérés qui sont juridiquement la propriété d'une autre personne et donc négociables (achat, vente, location, ...), au même titre qu'un objet ou un animal domestique.
L'esclavage est une pratique observée depuis les civilisations antiques. Principal outil de travail et objet du grand commerce, les esclaves sont alors des prisonniers de guerre et les individus les plus pauvres de la société.

On naît esclave quand on est l’enfant d’une mère esclave. On ne tient aucun compte de la situation du père, puisque le mariage entre l’homme et la femme esclave n’est pas reconnu légalement. L’enfant né d’un homme libre et d’une femme esclave est esclave; l’enfant né d’un homme esclave et d’une femme libre est libre.
On peut devenir esclave tout en étant né libre :
• Par la capture à la guerre. En principe l’ennemi vaincu et fait prisonnier devient esclave de l’État romain et non de celui qui l’a capturé. Mais l’État ne garde pas les captifs, au contraire il les vend.
• Par la vente. La vente pouvait avoir lieu de l’initiative de l’État, pour les captifs, en bloc. En outre, dès la République, il existe des marchés

en relation

  • L'esclavage
    2583 mots | 11 pages
  • L'esclavage
    4289 mots | 18 pages
  • l'esclavage
    815 mots | 4 pages
  • L'esclavage
    1847 mots | 8 pages
  • L'esclavage
    981 mots | 4 pages
  • L'esclavage.
    1116 mots | 5 pages
  • L'esclavages
    328 mots | 2 pages
  • l'esclavage
    4420 mots | 18 pages
  • L'esclavage
    498 mots | 2 pages
  • L'esclavage
    476 mots | 2 pages