L'esclavage

Pages: 6 (1371 mots) Publié le: 29 juillet 2013
Epreuve de culture générale Devoir n°1 : L'esclavage existe-t-il encore en France?

Modernité et esclavage semblent a priori incompatibles. L'esclavage, que l'on peut définir comme l'asservissement d'une personne à une autre, est une forme archaïque d'organisation sociale. En France, l'esclavage a été définitivement aboli le 27 avril 1848. Cela signifie t-il pour autant qu'il appartient aupassé? La France d'aujourd'hui est fière de sa position avant-gardiste en matière de droits de l'homme, et du niveau de vie élevé de sa population. Pourtant de nombreuses voix s'élèvent pour y dénoncer des situations d'esclavage. Quelles sont les caractéristiques de cet « esclavage moderne », et comment s'organise sa répression?

I- L'esclavage moderne Caractériser l'esclavage moderne, c'est d'abordle définir, et déterminer ensuite qui est concerné. Une première approche en matière de définition consiste à comparer « esclavage classique » et « esclavage moderne » : L'esclavage classique, consistait dans le trafic d'êtres humains à grande ampleur. Ces vastes réseaux, à travers lesquels des peuples entiers ont été déportés, constituaient l'assise de l'économie mondiale. L'esclave était unepersonne non libre. Son statut était celui d'une chose : un bien, une marchandise, un instrument économique pouvant être vendu ou acheté. Il est certain que l'esclavage classique a de nombreuses réminiscences contemporaines. Il est difficile de donner une définition claire de ce qu'est l'esclavage moderne, car les formes d'asservissement sont très diverses. On relève quatre critères essentiels : Il ya d'abord le travail forcé sous la menace de sévices corporels ou psychologiques. Ensuite, on constate entre l'esclave et son « employeur » une relation de propriété ou de quasi-propriété : la menace de sévices maintient l'esclave dans cette relation de dépendance. Troisièmement, on relève une déshumanisation de l'esclave qui n'est plus traité comme un être humain, mais comme une marchandise : ilest acheté ou vendu comme tel. Dernier critère, on note la présence d'entraves physiques ou une liberté de mouvement restreinte. Afin de compléter cette définition, il s'agit de savoir quelles sont les personnes qui sont concernées par l'esclavage moderne. Sur le plan qualitatif, on note une grande diversité de situations. La traite d'esclaves concerne le plus souvent des femmes et des enfants.Cette traite peut servir à alimenter des filières de prostitution. Mais elle est aussi à la base du travail forcé, qui constitue la forme la plus connue de l'esclavage moderne. On rencontre également la servitude pour dette : bien que théoriquement abolie, elle touche de nombreuses personnes. Sont concernés ceux qui sont particulièrement vulnérables : femmes et enfants essentiellement. Parfois, «l'employeur » tire parti d'une situation où la personne est fragilisée : c'est le cas des gens qui sont à la recherche d'un logement, c'est le cas aussi de certaines personnes âgées, et même de

certains détenus. Ces situations d'exploitation sont devenues courantes. Signe des temps, l'écrivain contemporain Stieg Larsson, auteur du best seller « Millenium », met l'esclavage moderne en scène dansses romans. C'est une forme de perversion de notre société de consommation, où l'on accède à une consommation sans limites, même s'il s'agit d'êtres humains. C'est ainsi que le tourisme sexuel devient très tendance. Sur le plan quantitatif, il s'agit en France de plusieurs milliers de personnes. Le Comité contre l'esclavage moderne constate une progression des signalements depuis ces dixdernières années : la commémoration du 150ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage en 1998 a joué un rôle de déclencheur. Le Comité a reçu à présent plus de 200 signalements depuis sa création en 1994, mais estime que le nombre de victimes en France doit se situer entre trois et cinq mille personnes. Dans les cas suivis par le CCEM, 77% des mineurs sont originaires d'Afrique de l'Ouest et 84% des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'esclavage
  • L'esclavage
  • L'esclavage
  • L'esclavages
  • L'esclavage
  • L'esclavage
  • L'esclavage.
  • l'esclavage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !