L'esprit républicain

5803 mots 24 pages
Dissertation de culture générale.

Que reste-t-il de l'esprit républicain ?

Le mot République ne renvoie pas seulement à un concept juridique utilisé par les constitutionnalistes pour qualifier un régime politique. Il s'agit également de la concrétisation des idées de la Révolution qui reprenait ainsi l'idéologie universaliste des Lumières et les principes de liberté, d'égalité et de fraternité qui furent affirmés dès 1789.

Le triomphe de l'esprit républicain est donc, historiquement, celui des idées révolutionnaires, opposées à celles de l'Ancien Régime, et ce n'est que très lentement, au cours du XIXe siècle et au début du X Xe que les valeurs républicaines ont été considérées, en France, comme évidentes et intangibles, les dirigeants des principaux partis politiques ne les remettant plus maintenant en cause.

L'esprit républicain s'est imposé par une conception très précise des valeurs qui devaient présider à l'organisation politique, la République française (et non l'État français) étant l'expression la plus souvent utilisée pour désigner la France et ses institutions. Il évoque également une conception de l'homme et de la vie sociale qui s'est également progressivement imposée depuis la Révolution.

En 1992, S. Bernstein et O. Rudelle publient un ouvrage intitulé « Le modèle républicain ». Ce « modèle républicain » regroupe des aspects culturels, économiques et sociaux qui ont profondément marqués l’Histoire française. D’un point de vue philosophique, ce modèle fait référence aux Lumières et aux principes de liberté, de laïcité, d’égalité… Sur le plan historique, la Révolution française et l’affaire Dreyfus sont des moments clés de l’idée républicaine. Au niveau institutionnel, l’esprit républicain prône le suffrage universel et la souveraineté du peuple. Enfin, d’un point de vue social, c’est la promotion de l’individu non propriétaire qui est mise en avant par L. Bourgeois avec le principe de solidarité. De plus, au niveau international, les

en relation

  • L'affaire dreyfus et la nouvelle conception de l'esprit républicain
    466 mots | 2 pages
  • La ve république; la syntèse entre le bonapartisme et l'esprit républicain
    410 mots | 2 pages
  • Comment la troisième république est-elle devenue républicaine?
    3505 mots | 15 pages
  • host
    369 mots | 2 pages
  • la crise de mai 1877 : réorganisation des pouvoirs
    999 mots | 4 pages
  • L'enracinement de la culture républicaine en france dans les années 1880-1890
    2004 mots | 9 pages
  • L'école malgré la republique
    5475 mots | 22 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    336 mots | 2 pages
  • La difficile affirmation républicaine
    2119 mots | 9 pages
  • Tito
    3108 mots | 13 pages