L'essor technologique et l'idée du progrès

Pages: 56 (13770 mots) Publié le: 18 janvier 2012
L’essor technologique et l’idée de progrès

Longtemps, le développement de la technique s’est fait quasiment sans bornes ni limites. Le présupposé d’un progrès, à la fois fin (but de l’action technique) et produit (résultat obtenu grâce à son intervention), lui conférait un pouvoir souverain. Conçue comme autorégulatrice et, de plus en plus, comme autofinalisée, la technique a répondu à sa propreexpansion ou à des besoins par elle-même créés, dans une logique de surenchère, ou dans une forme de fascination narcissique, sans réfléchir aux conséquences, parfois tragiques, de certains de ses développements. Les nombreuses dérives déjà constatées (eugénisme, catastrophes ou armes nucléaires, pollution et extinction des ressources naturelles) témoignent de ce statut de quasi transcendanceacquis par la technique et aujourd’hui seulement, partiellement contesté. De plus en plus, l’écart manifeste entre le prétexte du développement technique, le progrès, et la réalité de ses effets, qui peut être celle d’une dégradation de l’environnement, d’une aliénation de l’homme, d’une destruction des ressources ou du cadre de vie de certaines populations, nous amène à nous interroger sur leslimites morales, politiques, juridiques à imposer à ce pouvoir démiurgique. Désormais, le progrès technique n’est donc plus nécessairement assimilé à un progrès pour l’être humain, il peut constituer une menace pour sa liberté, son autonomie, son intégrité corporelle, et plus radicalement pour son humanité. À moins peut-être d’envisager une nouvelle humanité créée par la technique comme le summum duprogrès, perspective que certains défendent aujourd’hui. L’enjeu contemporain est celui d’une « critique de la raison technique » : analyser l’impératif matériel d’un développement technique et ses conditions de possibilités, le repenser dans le cadre d’une rationalité non plus seulement pratique, efficiente mais obéissant également à des considérations éthiques. Il est donc important de souligner ladifférence entre l’essor, c’est-à-dire un développement toujours croissant des techniques et des technologies et leur emprise de plus en plus grande sur les actions des hommes, et un progrès considéré selon une perspective plus large que celle du rendement, de la productivité, de l’efficacité concrète. La réflexion contemporaine se doit de penser la technique dans un cadre moins restreint que celuide l’économie ou de l’industrie, de l’analyser autrement que selon des enjeux matériels ou financiers. Il faut aussi en évaluer le coût écologique et humain. À partir du constat des effets secondaires de la technique

Chapitre 4 L’essor technologique et l’idée de progrès

sur les hommes et sur l’environnement, on serait presque tenté de parler de dommages collatéraux pour désigner les dommagesinévitables ou les préjudices liés à son développement. Préjudices sur les hommes, qui font les frais d’un développement technique apparemment irréfléchi et incontrôlé, bien qu’en réalité, il soit souvent évalué mais avec cynisme et opportunisme, dans une perspective égoïste du profit et à court terme. Atteintes irréversibles sur l’environnement, c’est-à-dire destruction à plus ou moins long termepar l’être humain des conditions de possibilités de sa propre survie. Le paradoxe de l’essor de la technologie, censée seconder l’homme naturellement vulnérable, serait finalement d’en accélérer la disparition.

I. L’HOMME PROMÉTHÉEN
La technique, spécificité de l’homme, par sa diversité et sa complexité, est à l’origine l’une de ses fiertés. Elle manifeste sa capacité à renverser sa vulnérabiliténaturelle face aux autres animaux, son absence de défense, en une force. Elle témoigne d’une souplesse et d’une puissance d’adaptation de son intelligence, qui se révèle ainsi fabricatrice avant d’être spéculative. Du mythe à l’analyse anthropologique, les discours sur la technique soulignent son importance dans le développement des capacités corporelles et intellectuelles de l’être humain....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Progrès technologiques
  • Progrès technologique
  • Les combats des lumières – l’idée de progrès –
  • La technique et l'idée de progrès
  • Faut il peur de progrés technologique
  • Les progrès technologiques amènent-ils au bonheur ?
  • Le progrès technologique synonyme de bonheur ?
  • Les progrés téchnologiques et scientifiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !