L'etabli de robert lin hart

2676 mots 11 pages
Fiche de Lecture

 Robert Linhart est un sociologue français né en 1943.
 Maitre-assistant au département de philosophie de l'université de Vincennes.
 Ancien adhérent de l’union des étudiants communistes (1964) et fondateur de l’Union des jeunesses communistes marxistes-léninistes (1966)

Bibliographie :

Lénine, les paysans, Taylor. Essai d’analyse matérialiste historique de la naissance du système productif soviétique (1976). L’Établi (1978). Division du travail, ouvrage collectif (, 1978). Le Sucre et la faim. Enquête dans les régions sucrières du Nord-est brésilien (1981).

Introduction :

"L’Etabli" a été rédigé en 1978 par Robert Linhart. Au lendemain de mai 1968, ce dernier décide d’aller travailler à l’usine. L’idée de « l’établissement » a été votée à une courte majorité à l’automne 1967 au sein d’un courant maoïste emmené par Robert Linhart, courant dont le slogan était « il faut comprendre la réalité pour la transformer ». Suite à ce vote, des centaines d’étudiants laissent derrière eux leurs attaches familiales et culturelles ainsi que leurs aspirations matérielles pour s’introduire au sein des masses ouvrières avec comme idée principale de « l’instruire et de s’en instruire ». Jusqu’en 1980 des militants « s’établirent » et permirent un durcissement des revendications ouvrières au profit des travailleurs français comme des travailleurs immigrés. L’établissement était pour les établis comme Linhart le moyen de rompre les frontières sociales.

L’objectif affirmé était de trouver des ouvriers pour assurer le relais politique et de vivre la condition ouvrière de l’intérieur afin de les organiser. Après les désillusions de l'après-mai 68, Robert Linhart, promis à un avenir d'enseignant, a décidé de se faire embaucher dans une usine Citroën, à la chaîne de fabrication. Linhart a écrit ce livre pour apporter un témoignage de son expérience en tant qu’établi. Ce témoignage se veut fidèle et objectif (« Les

en relation

  • Histoire De La Philosophie Chinoise
    192529 mots | 771 pages