L'existentialisme

513 mots 3 pages
introduction:

L’existentialisme, est un courant litteraire et philosophique plaçant au cœur de la réflexion l’existence individuelle, la liberté et le choix personnels, thèmes qui furent traités en littérature aux XIXe et XXe siècles par des écrivains associés à ce mouvement de pensée.
Le terme d’« existentialisme » devint courant grâce au philosophe français qui l’avait appliqué à sa propre philosophie La philosophie de Sartre, explicitement athée et pessimiste, affirmait que l’homme a besoin de donner un fondement rationnel à sa vie mais qu’il est incapable de réaliser cette condition. Aussi la vie humaine est-elle à ses yeux une « futile passion ». Néanmoins, Sartre soulignait que l’existentialisme est une forme d’humanisme, et il mettait fortement l’accent sur la liberté de l’homme, sur ses choix et sa responsabilité.

Principaux thèmes :
Les thèmes les plus marquants de l’existentialisme sont sans doute ceux du choix de l'engagement personnel et la liberté . La plupart des existentialistes font de la liberté de choix le trait distinctif de l’humanité considérant que les êtres humains ne sont pas programmés par nature ou par essence à la façon des animaux ou des plantes . c'est donc par ses choix que chaque être humain crée sa propre nature , selon Sartre "l'existence précède l'essence " Ainsi le choix devient un fondement central de l'existentialisme , il devient inévitable puisque même le refus du choix est un choix. parce que l'homme est libre de choisir sa propre voie et la liberté de choix impliquant l'engagement et la responsabilité celui ci doit selon les existentialiste accepter le risque et la responsabilité inhérents à son engagement, quelle qu’en soit l’issue.
Ainsi nous pouvont en conclure qu'en effet l’existentialisme se caractérise par des grands thèmes liés à une préoccupation majeure : l’existence individuelle déterminée par la subjectivité, la liberté et les choix de l’individu.

L'existentialisme dans la litterature :

en relation

  • L'existentialisme
    8015 mots | 33 pages
  • L’existentialisme
    544 mots | 3 pages
  • L'existentialisme
    347 mots | 2 pages
  • L'existentialisme
    918 mots | 4 pages
  • L'existentialisme
    1583 mots | 7 pages
  • L'existentialisme
    1538 mots | 7 pages
  • L'existentialisme
    783 mots | 4 pages
  • l'existentialisme
    3600 mots | 15 pages
  • L'existentialisme
    820 mots | 4 pages
  • L'existentialisme
    587 mots | 3 pages